768 résultats

Colette:

Duo. Roman, suivi de Le toutounier. Préface de Dominique Aury.

Lausanne, La Guilde du livre, 1955. In-8, pleine toile décorée. En belle condition. Portrait de Colette par Dunoyer de Segonzac en frontispice.

Tirage limité à 15030 exemplaires, celui-ci un des 15000 numérotés en arabel (12511).

Colette:

Julie de Carneilhan.

Lausanne, la Guilde du Livre, 1950. In-8, pleine toile décorée.

Tirage limité à 10330 exemplaires numérotés, celui-ci numéro 2723.

Colette:

La chatte - Dialogues de bêtes - La paix chez les bêtes.

France Loisirs, 1997. In-8, pleine toile décorée. Second plat légèrement taché, nom de possesseur sur garde.

Colette:

La maison de Claudine. Suivi de Sido.

Lausanne, la Guilde du livre, 1940. In-8, pleine toile décorée. Coins supérieurs très légèrement tapés. Portrait de Colette en frontispice.

Colette:

Lettres à Missy.

Flammarion, 2009. In-8 broché, couverture imprimée sous jaquette photographique. A l'état de neuf. Cahier de hors-texte en noir.

Elles se sont tant aimées : Missy, marquise de Morny, qui se fait appeler oncle Max et scandalise la Belle Époque par ses amours féminines et ses tenues d'homme ; et Colette, son " enfant insupportable ", résolue à vivre au grand jour une liaison qui défraie la chronique. Les succès de scène, les longues tournées en province, les moments de découragement, l'inimitié grandissante avec Willy - le mari de Colette -, les scandales, les difficultés d'argent : pendant six ans, leur amour leur permet de tout vivre, tout affronter, tout partager. De cette intimité, de cet abandon si singulier dans la vie de Colette, leur extraordinaire correspondance, publiée ici pour la première fois, se fait l'écho, montrant une Colette inquiète et rieuse, vulnérable et tendre, corps et âme attachée à celle dont elle disait : "Quand on a rencontré une amie comme la mienne, on a atteint le bout de sa vie, le bout d'une impasse bienheureuse et fermée, où l'on se couche posée jusqu'à la mort."

Colette:

Oeuvres I & II.

Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1984-1986. 2 volumes plein cuir d'éditeur, titre et filets dorés aux dos, rhodoïd, feuillet de titre pour le volume I, étui illustré pour le II. Rhodoïd de premier volume très légèrement jauni avec tout petit manque au dos, pour le reste en belle condition.

Editions publiées sous la direction de Claude Pichois. I: Claudine à l'école - Claudine à Paris - Claudine en ménage - Claudine s'en va - L'ingénue libertine - La retraite sentimentale - Les vrilles de la vigne - La vagabonde. II: Douz dialogues de bêtes - La paix chez les bêtes - Autres bêtes - Notes de tournées - L'envers du music-hall - L'entrave - Les heures longues dans la foule - Mitsou - Chéri - Le dossier de Chéri - La chambre éclairée - La maison de Claudine - Le voyage égoïste - Le blé en herbe.

Colette:

Pour un herbier.

Genève, Edito-Service / Le Cercle du bibliophile, sans date. Tout petit volume (8 x 11 cm.), plein skyvertex décoré. Petit accroc en queue, avec réparation au scotch, peu visible. Illustré d'un portrait de colette en frontispice et d'aquarelles de Manet sur les gardes.

Colette:

Pour un herbier.

Lausanne, Mermod, 1950. In-12 broché, couverture rempliée.

2e édition, l'originale ayant paru deux ans auparavant, dans la même collection.

Colette:

Prisons et paradis.

J. Ferenczi, Le livre moderne illustré, 1939. In-8 broché, couverture décorée imprimée en deux tons. Couverture tachée au second plat, manque en queue.

Illustré de bois originaux de Clément Serveau.

Colette, Alain Virmaux (préf.) Elisabeth Gilet (postface):

Billets de théâtre. Ballets russes, Guitry, Mistinguett. . .

Editions du Félin, collection Les marches du temps, 2008. In-8 broché, couverture photographique.

"A Paris, dans les années 1905, Colette fait scandale au music-hall. Simultanément elle devient un écrivain reconnu. Elle gagne sa vie grâce au journalisme et les spectacles l'accaparent. Il y a là une frénésie qui la concerne de près, c'est une question de mouvement, de jeu, de rythme, de variations, de gravité aussi. Elle assiste aux succès du vaudeville Guitry, Labiche, Feydeau comme elle est curieuse des Ballets russes, d'Ibsen et d'Artaud (Les Cenci). Elle dessine les portraits de Marguerite Moreno, Mistinguett, Raimu, Michel Simon, sans oublier ses "souvenirs de Pâques". Intelligence des situations, émotion discrète, acuité du style: telles sont ces chroniques retrouvées."

Colette, Francis Jammes (préface):

Dialogues de bêtes.

Editions Baudinière, coll. Les maîtres de la plume. In-12 broché de 184 pages, couverture de cartonnage marbré avec titre doré au dos et au premier plat. Illustré de gravures in-texte de Valette. Cartonnage un brin frotté, pli au second plat se reportant sur quelques feuillets.

[Colette] Gérard Bonal et Frédéric Maget (dir.):

L'Herne - Colette.

Cahiers de l'Herne, 2011. In-4 broché, couverture photographique. Cahier de hors-texte en noir. Petite tache sur tranche, pour le reste à l'état de neuf.

Depuis maintenant une bonne trentaine d'années, chercheurs, collectionneurs, lecteurs et spécialistes ont permis de révéler la richesse, la profondeur et la complexité de l'oeuvre de Colette ainsi que sa personnalité, inscrits dans la modernité. C'est cette modernité qu'explore le Cahier de L'Herne. Non seulement en revisitant quelques-uns des grands thèmes de l'oeuvre, mais aussi en s'interrogeant sur la radicalité dont Colette fait preuve dans ses choix. A propos des bêtes, de la nature, ou encore de sa position ambivalente à l'égard du féminisme, dont certains travaux et textes prouvent que Colette professe un féminisme non pas théorique et militant, mais un féminisme du quotidien, on serait tenté de dire : un féminisme constitutif. Le développement des "gender studies" (études de genre), venues des Etats-Unis, a contribué à faire relire Colette dans cette optique. Car il s'agit, là aussi, d'une interrogation essentielle qui irrigue toute son oeuvre et bien souvent sa vie, lui permettant de questionner les représentations classiques du féminin/masculin en les détournant, voire en les inversant.

Colette - Gérard Bonal, Frédéric Maget (présentation et notes):

Colette journaliste. Chroniques et reportages 1893-1955.

Seuil, 2010. In-8 broché, couverture photographique. A l'état de neuf.

"Il faut voir et non inventer", telle fut la règle de Colette journaliste. Qu'elle raconte le procès d'un tueur en série, la traversée inaugurale du paquebot Normandie, l'humble vie des femmes, l'arrière, pendant les deux guerres mondiales, ou celle des bêtes ou des enfants, c'est le même regard que Colette porte sur les êtres : libre, curieux, aigu, direct. Une façon de percevoir le monde à travers les sens qui n'appartiennent qu'à elle. Grande ouvrière des lettres, Colette fut aussi pendant un demi-siècle une infatigable journaliste et sans doute l'écrivain du XXe siècle qui aura consacré le plus de temps à la presse : Le Matin, Le Figaro, Le Journal, Paris-Soir, Marie-Claire... Elle a collaboré à des dizaines de journaux, rédigé chroniques et reportages, toute sa vie, avec la régularité et la rimeur d'une grande professionnelle. Et le talent d'un immense écrivain. Cent trente articles resurgissent aujourd'hui des archives de la presse française. Un pan entier de l'oeuvre et le plus grand ensemble d'inédits publiés depuis la mort de l'écrivain.

[Colette] Herbert Lottman:

Colette.

Fayard, 1990. Grand et fort volume in-8 broché, couverture illustrée. 2 cahiers de hors-texte en noir.

"Lorsqu'elle mourut, en 1954, elle était sans doute la femme de lettres la plus célèbre du monde. Ses livres des vingt dernières années étaient admirables, on s'arrachait ses Claudine, ses Chéri, sa Gigi, elle siégeait à l'Académie royale belge et on la représentait sous les traits d'une vieille dame à la fois débonnaire et malicieuse, auréolée d'un cocon de cheveux blancs, penchée à la fenêtre de son appartement du Palais-Royal. Mais auparavant... Auparavant, elle avait été une petite campagnarde couvée d'un oeil inquiet par sa mère, Sido, puis la femme-enfant d'un monsieur moustachu, viveur célèbre de la Belle Epoque, Willy. Lancée par les Claudine, elle grimpa sur les planches, affola et scandalisa tout Paris en montrant son sein nu, quitta Willy pour une femme qui était aussi le plus extravagant des maîtres de cavalerie, Mathilde de Morny, marquise de Belbeuf, dite Missy, fit, en France et à l'étranger, tournée sur tournée, puis devint en 1921 la respectable épouse d'un notable, Henry de Jouvenel. Au seuil de la cinquantaine, elle eut son Chéri, avant de rencontrer, d'aimer, puis d'épouser celui avec qui elle allait passer les vingt-six dernières années de sa vie, un homme qui aurait presque pu être son fils, Maurice Goudeket, et que, parce qu'il était juif, elle faillit perdre pendant les sombres années de l'Occupation. Si Herbert Lottman nous conte toute cela et bien d'autres choses encore, moins connues et souvent déroutantes, son grand mérite est, en juxtaposant ici, par le biais de la vie et de l'oeuvre, toutes les Colette, de nous permettre, à nous lecteurs, d'additionner visages et avatars et de découvrir -de décider- qui fut la grande Colette."

Colette, Hermann-Paul (ill.):

Mitsou ou Comment l'esprit vient aux filles.

Arthème Fayard, collection Le livre de demain, 1929. In-8, demi-veau marbré, dos lisse orné de décors dorés et noirs, titre doré, couvertures conservées. Illustré de 16 bois originaux de Hermann-Paul.

Colette, Izis Bidermanas:

Paradis terrestre.

Lausanne La Guilde du livre, 1953. In-4, cartonnage souple, tête frottée.

Illustré de 50 splendides photographies de Izis, reproduites en hélio. Tirage limité à 15030 exemplaires numérotés, celui-ci numéro 2143. Edition en partie originale (8 textes inédits), pour les autres textes, il s'agit de quatre chapitres extraits de "En pays connu". Un bien beau livre.

[Colette] Lina Lachgar:

Album Colette.

Henri Veyrier, 1983. In-4 broché, couverture à rabats. Abondamment illustré en noir.

[Colette] Michel del Castillo:

Colette, une certaine France.

Stock, 1999. In-8 broché, couverture imprimée, jaquette. Photographies hors-texte en noir. Etiquette de prix au second plat.

"Colette incarnait et incarne toujours une certaine France : la célébration de la nature et la passion du théâtre, la règle et l'ordre de la province, la frivolité et le désordre de la vie parisienne. Peu d'auteurs auront travaillé avec autant de persévérance à l'élaboration de leur mythe. Ainsi, Colette n'aura cessé d'entretenir une véritable vocation du bonheur. Après une œuvre abondante qu'il qualifie lui-même de sombre, Michel del Castillo nous offre aujourd'hui un livre lumineux et solaire, comme si depuis la publication de son Père français qui révélait aussi une certaine France, il avait voulu nous dire et donc écrire pour la première fois l'amour de son pays d'adoption. En reprenant le cours de la vie et de l'œuvre de Colette, et rétablissant ait passage certaines vérités, égratignant donc la fameuse légende, Michel del Castillo confirme qu'entre les faits et les sentiments il y a toujours l'écart de la littérature. C'est en France que l'auteur de Tanguy a appris à aimer, sinon à vivre. Mais il n'oublie pas qu'il partage avec Colette le sentiment et l'expérience d'avoir connu enfant, auprès de sa mère, telle Colette auprès de la sienne, Sido, le seul, l'unique paradis perdu."

Colette, Pia Roshardt (ill.):

Pour un herbier. Les fleurs et les saisons.

Lausanne, La Guilde du livre, 1953. Grand in-8 broché, couverture illustrée rempliée. Pli au coin supérieur du premier plat, infime accroc et auréole au dos. Inscription sur garde.

Illustrations à pleine page en noir et en couleurs de Pia Roshardt.

Colette - Sido:

Colette - Lettres / Sido - Lettres à sa fille.

Editions des Femmes, 1984. Fort volume in-12, couverture à rabats (un peu défraîchie, dos gauchi) sous étui illustré.

Les lettres de Sido, restées inédites jusqu’à la présente édition, furent écrites entre 1905 et 1912, année de sa mort. Elles sont toutes adressées à Colette. À les lire, on mesure tout ce que Colette a pu apprendre de sa mère et que l’on ne connaissait, jusqu’à maintenant, qu’à travers l’œuvre et les déclarations de l’auteure elle-même. En ces lettres, coexistent la faiblesse émouvante de Sido vieillissante, comme sa force — affirmation et transmission d’une connaissance vitale. Sous l’orgueil, mêlé d’humour, d’une mère évoquant son « chef d’œuvre », sous la trame d’un quotidien répétitif, symptomatique ou imprévu, un seul message, essentiellement centré sur la nature et l’identité des femmes, revient, et tout, psychologie animale, familiale, humaine et amoureuse, douleurs ou joies, le suscite. Sido créatrice existe, d’avoir transmis la vivante possibilité d’une interrogation et d’un accomplissement. Cette correspondance est précédée de quelques lettres inédites de Colette.

Collectif:

La mode du châle cachemire en France.

Ville de Paris, Palais Galliera, 1982. In-4 broché, couverture illustrée. Illustré en noir et en couleurs. Auréole au coin supérieur se reportant sur les 2 premières pages.

Catalogue de l'exposition éponyme, au Palais Galliera, mai-octobre 1982.

Collectif:

Pionnières et créatrices en Suisse romande. XIXe et XXe siècles.

Genève, Slatkine, 2004. Grand in-8 broché, couverture illustrée. Infimes frottements aux coins, trace de pli au coin supérieur des derniers feuillets.

"Le présent ouvrage met en lumière le destin de 56 femmes qui ont vécu en Suisse romande aux XIXe et XXe siècles et qui se sont distinguées dans divers domaines qu'ils soient culturels, scientifiques, politiques ou encore sportifs. Ces femmes exceptionnelles, dont certaines sont nos contemporaines, ont fait preuve d'un grand courage et d'une ténacité sans faille pour surmonter les obstacles qui se dressaient sur leur route afin de réaliser leurs projets. Leurs destins méritent d'être aujourd'hui sortis de l'ombre, permettant ainsi de servir de modèles et d'exemples aux jeunes femmes d'aujourd'hui. Chaque biographie est accompagnée d'une liste des œuvres ou actions les plus significatives et marquantes de ces pionnières ainsi que de leur portrait, parfois inédit. Ce livre, unique en son genre, s'adresse à toutes les personnes intéressées par l'histoire des femmes en Suisse, au corps enseignant, ainsi qu'aux élèves et étudiant-e-s qui s'interrogent sur la présence et le rôle des femmes dans l'histoire de notre pays."

Collectif:

Secrets d'élégance 1750-1950.

Palais Galliera / Musée de la Mode et du costume, 1979. In-4 broché, couverture illustrée. Illustré en noir.

Catalogue de l'exposition éponyme, au Palais Galliera.

Collectif:

wir / nous - Au coeur de la grève des femmes.

Frauenstreikfotografinnen, 2020. In-4, cartonnage couleurs. En belle condition.

Solidaire, multicolore, déterminé – le livre photo sur la Grève féministe de 2019 - « ... nothing sweet about me, yeah… » telle pourrait être la BO du fulgurant livre de photos « Nous – au cœur de la Grève féministe ». Il montre une population suisse militante, joyeuse et sûre d’elle qui a manifesté le 14 juin 2019 en une foule mixte et combattante pour la parité entre les femmes et les hommes. Au niveau national, plus d’un demi-million de personnes ont défilé dans les rues. Le livre d’un collectif de 32 photographes suisses, spécialement constitué pour cette occasion, documente cette journée unique sous diverses perspectives féminines.

Collectif - Agnès Bihl, José-Louis Bocquet, Claire Bouilhac, Catel, Florence Cestac, Laetitia Coryn, Rémi Courgeon, Étienne Davodeau, Nathalie Ferlut, Jacques Ferrandez, René Follet, Johanna, Chris Lamquet, Marie-Hélène Loisel, Pat Masioni, Kkrist Mirror, Marie Moinard, Dimitri Piot, Gilles Rochier, Damien Roudeau, Anne Rouvin, Muriel Salmona, Tsutsail, Damien Vanders:

En chemin elle rencontre... Les artistes se mobilisent pour la défense des droit des femmes.

Des ronds dans l'O éditions / Amnesty International, 2011. In-4, cartonnage couleurs. A l'état de neuf.

"De Hassi Messaoud, en Algérie, au Kenya en passant par la France, quelles que soient les générations, les lieux de vie ou les milieux sociaux, les femmes subissent des violences, voient leurs droits bafoués et souffrent souvent en silence. Pourquoi une femme reste-t-elle avec son compagnon alors qu'elle subit des violences ? Quelles solutions peut-elle trouver ? Toutes les femmes ont-elles les mêmes moyens d'accès à l'IVG ? Quel est l'accueil des filles par les garçons en milieu scolaire ? Dans ces pages, des réflexions, des réponses, des bandes dessinées, beaucoup d'humanisme, des dessins, des photos ..."