291 résultats

Vernant Jean-Pierre:

L'Individu, la mort, l'amour. Soi-même et l'autre en Grèce ancienne.

Gallimard, Collection Bibliothèque des Histoires, 1989. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons.

"Pour un Grec de l'Antiquité, qu'est-ce qu'être soi-même ? La Grèce des cités a largement ouvert la voie au développement de l'individu dans la vie sociale ; pourtant l'être humain n'y apparaît pas encore comme une personne, au sens moderne, une conscience de soi dont le secret reste inaccessible à tout autre que le sujet lui-même. La religion civique n'a pas non plus doté chaque individu d'une âme immortelle qui prolongerait son identité dans l'au-delà. C'est que dans une société de face à face, une culture de la honte et de l'honneur, l'existence de chacun est sans cesse placée sous le regard d'autrui. Pour se connaître il faut contempler son image reflétée dans l'œil de son vis-à-vis. Parmi les formes diverses que l'autre a revêtues aux yeux des Grecs, il en est trois qu'en raison de leur position extrême dans le champ de l'altérité J.-P. Vernant a retenues pour focaliser sur elles son enquête : la figure des dieux, le masque de la mort, le visage de l'être aimé. Ces trois types d'affrontement à l'autre servent comme de révélateurs pour dégager les traits de l'identité telle que les Grecs l'ont conçue et assumée."

Vernant Jean-Pierre:

Mythe & pensée chez les Grecs. Etudes de psychologie historique. Nouvelle édition revue et augmentée.

Editions de la Découverte, 1985. In-8 broché, couverture illustrée, très légèrement défraîchie. Quelques notes et repères au crayon à papier.

"Salué dès sa parution en 1965 comme un événement majeur, ce recueil de textes de Jean-Pierre Vernant, aujourd'hui professeur honoraire au Collège de France, a été régulièrement réimprimé et traduit en plusieurs langues. Vite devenu un classique, cet ouvrage, enrichi de nouveaux textes, montre à l'œuvre l'originale méthode de l'auteur. « Nos études, précise-t-il dans la préface à l'édition de 1985, ont pour matière les documents sur lesquels travaillent les spécialistes, hellénistes et historiens de l'Antiquité. Notre perspective, cependant, est autre. Qu'il s'agisse de faits religieux (mythes, rituels, représentations figurées), de philosophie, de science, d'art, d'institutions sociales, de faits techniques et économiques, toujours nous les considérons en tant qu'œuvres créées par des hommes, comme expression d'une activité mentale organisée. À travers ces œuvres, nous recherchons ce qu'a été l'homme lui-même, cet homme grec ancien qu'on ne peut séparer du cadre social et culturel dont il est à la fois le créateur et le produit. » L'éditeur, au second plat de la réédition récente."

Vescoli Michael:

Calendrier celtique. Rêveries sur l'homme, le temps et les arbres.

Zurich, Construire, 1988. In-8, cartonnage couleurs. En belle condition. Abondamment illustré en noir et en couleurs.

Natifs célèbres pour chaque arbre (Einstein et Greta Garbo, par exemple, étant Tilleul - et vous ?).

Vinet Alexandre , Secrétan Charles, Rambert Eugène (éd.) et al.:

Lettres de Alexandre Vinet et de quelques-uns de ses correspondants.

Lausanne, Georges Bridel, 1882. 2 volumes grands in-8, demi-percaline, titre doré aux dos (passés hélas). Reliures légèrement frottées, tampon de bibliothèque aux titres et au premier feuillet de texte.

Une somme de 349 lettres, de la plume de Alexandre Vinet ou adressée à lui. Pour ce qui est des correspondants, citons (entre bien d'autres) Louis Leresche, Isaac Secrétan, Alexis ForelCharles Monnard, Rodolphe Töpffer, le général F. C. de la Harpe, Emile Souvestre, Chateaubriand, Sainte-Beuve, Victor Hugo, Madame de Staël,... Une vingtaine de pages de "Pensées diverses" en fin. Edition originale.

Von Franz Marie-Louise:

La femme dans les contes de fées.

Editions Jacqueline Renard, collection La Fontaine de pierre, 1991. Grand in-8 broché, couverture illustrée à rabats, légèrement défraîchie (traces de plis).

3e édition, avec un avant-propos de la traductrice Francine Saint René Taillandier.

Voogd Abraham de:

Le crépuscule des "Lumières". Utopies et réalités à l'ère atomique.

Editions Alter, 1994. In-8 broché. Etiquettes de prix et de librairie au second plat.

Vouga Jean-Pierre:

L'Europe à l'heure des Celtes.

Vevey, Bertil Galland, collection Jaune Soufre, 1981. In-8 broché, couverture décorée. Quelques plis de lecture au dos. Illustré de 4 cartes et 15 dessins de l'auteur.

Vouilloz Burnier Marie-France:

L'accouchement entre tradition et modernité. Naître au XIXe siècle.

Sierre, Monographic, 1995. Grand in-8 broché, couverture illustrée.

L'auteure obtint en 1994 le Prix Henry-E. Siegrist de la Société suisse d'histoire de la médecine et des sciences naturelles pour cette thèse sur la formation des sages-femmes en Valais au XIXe siècle.

Vuilleumier Marc, Heimberg Charles:

L’autre Suisse 1933-1945. Syndicalistes, socialistes, communistes: solidarité avec les réfugiés.

Cahiers UOG N°2 / Editions d'En bas, 2003. In-8 broché, couverture imprimée.

Le point sur la solidarité de la gauche de l’avènement d’Hitler à la fin de la guerre. Textes tirés d'un colloque organisé en mai 2000.

Wavre Rolin:

La logique amusante.

Genève - Annemasse, Editions du Mont-Blanc, 1946. In-8 broché, couverture illustrée, un peu défraîchie (petit manque en queue).

La logique amusante - Les petites antinomies - Le salon des logiciens - Une joute helléniste - Les possibles - Les apories de Zénon d'Elée - Le comique de l'absurde.

Whitman, Thoreau, Emerson, Kenneth White (choix):

Paroles du Nouveau Monde.

Albin Michel, collection Carnets de sagesse. In-8 étroit, cartonnage couleurs. A l'état de neuf.

Wiener Norbert:

Cybernétique et société.

Deux-Rives, 1952. In-8 broché, couverture décorée en vert.

Willis Roy (dir.):

Mythologies du monde.

Evergreen, 2006. Fort volume grand in-8 broché, couverture couleurs, très légèrement défraîchie . Nom de possesseur au faux-titre. Abondamment illustré.

"Introduction complète aux traditions mythologiques du monde entier, une véritable autorité dans son genre, comprenant un riche éventail de mythes originaux accompagnés de commentaires et d’interprétations experts. De superbes photographies en couleur d’œuvres et d'objets d'art redonnent vie aux grands thèmes mythologiques."

Winnicott D. W.:

Jeu et réalité. L'espace potentiel.

Gallimard, collection Connaissance de l'inconscient, 1975. In-8 broché, couverture légèrement défraîchie.

"Ce livre, le dernier qu'ait écrit Winnicott, prend pour point de départ l'article, devenu classique, que l'auteur a consacré aux «objets transitionnels». Il a pour fil conducteur une conception du jeu, par quoi il faut entendre une capacité de créer un espace intermédiaire entre le dehors et le dedans, capacité qui ne s'accomplit pas dans les jeux réglés, agencés comme des fantasmes ou des rituels, mais qui se situe à l'origine de l'expérience culturelle. Il énonce enfin une théorie des lieux psychiques - une nouvelle topique - dont nous commençons à apercevoir l'originalité, par rapport aussi bien à Freud qu'à Mélanie Klein. La consultation thérapeutique et l'enfant montrait sur le vif comment opérait Winnicott, dans l'actualité de la relation. Nous découvrons, avec ce livre-ci, comment une théorie psychanalytique - cet objet transitionnel dont nous ne saurions nous passer - s'invente, se cherche et se trouve. Ce n'est pas seulement notre intelligence du discours mais notre perception du réel, de nous-même et de l'autre, qui se voient alors renouvelées."

Ziegler Jean:

La victoire des vaincus. Oppression et résistance culturelle.

Seuil, collection L'histoire immédiate, 1988. Grand in-8 broché, couverture illustrée.

"De plus en plus souvent dans l'hémisphère Sud les conflits armés, révoltes, contradictions sont d'essence culturelle. Le choc de la modernité - celle de la rationalité marchande et technicienne ou celle de la révolution matérialiste - ébranle en profondeur des sociétés traditionnelles hier encore cohérentes. Et celles-ci résistent plus farouchement qu'on aurait pu l'imaginer. Elles se savent porteuses d'une cohérence, d'une chaleur, d'un sens que nous avons, le plus souvent, perdus. D'où la violence de leur refus et l'échec répété des modernisateurs. Au Nicaragua, la raison révolutionnaire des sandinistes échoue devant la raison autonome des Misquitos, barricadés dans leur spécificité. A Cuba, le castrisme d'origine hispanique et blanche n'a pas vraiment su intégrer la culture "nègre" pourtant majoritaire, mais entachée du soupçon d'opposer un frein au progrès. En Ethiopie ou dans les Républiques musulmanes d'URSS, la logique du socialisme scientifique se heurte à la même résistance culturelle. Au Burkina-Faso ou dans les îles du Cap-Vert, conscients des embûches de l'unilinéarisme des modèles de "développement" et sans doute favorisés de ce point de vue par la pauvreté des ressources de leur pays et leur manque d'attrait aux yeux des nouveaux colonialistes, les dirigeants cherchetn à fonder leur politique sur les valeurs ancestrales qui ont permis à leur peuple de survivre et de créer des sociétés originales. Apparemment pourtant, presque partout, un contradiction profonde et grave oppose le désir de déracinement, de la dilution de toute identité culturelle. Et c'est sans doute ce type de contradiction - culturelle plus qu'économique - qui dominera l'histoire de l'hémisphère Sud dans les années à venir. Sur cette question, Jean Ziegler, spécialiste et homme de terrain, propose ici tout à la fois un grand reportage sociologique et un essai flamboyant." ... qui date de 1988.

Ziegler Jean:

Une suisse au-dessus de tout soupçon.

Paris Seuil, coll. Combats In-8 broché de 177 pages, couverture illustrée par Martial Leiter.

" Si vous voyez un banquier suisse sauter d'une fenêtre, sautez derrière lui. Il y a sûrement de l'argent à gagner " (Voltaire). " Neutres dans les grandes révolutions des Etats qui les environnaient, les Suisses s'enrichirent des malheurs d'autrui et fondèrent une banque sur les calamités humaines " (Chateaubriand). "A quoi Jean Ziegler ajoute ce livre-réquisitoire sur la Suisse contemporaine, sa face cachée, son " impérialisme secondaire " dans les pays en voie de développement, son rôle de receleur des capitaux en fuite, de plaque tournante de l'activité des sociétés multinationales, grâce au secret bancaire et au compte à numéro, le tout voilé dans les plis du drapeau de la Croix-Rouge et couvert par un discours de neutralité et de paix qui fait passer les Seigneurs de la banque de Genève ou de Zürich pour de pieux et inoffensifs philanthropes".