287 résultats

Bettelheim Bruno:

Psychanalyse des contes de fées.

Robert Laffont, collection Réponses, 1976. Grand in-8 broché, couverture illustrée à rabats.

Bierrens de Haan Valérie:

Le pari fou des studios mobiles.

L'Age d'Homme, 2019. In-12 broché, couverture illustrée par Exem. Léger pli de lecture au dos. Illustré de photographies en couleurs

Noël Constant, président et fondateur de l'association Carrefour-Rue, a l'habitude des défis et ce n'est pas à 80 ans qu'il va changer. Il a pris le pari fou qu'en installant temporairement des sans-abri dans des containers aménagés en lieux d'habitation et baptisés studios mobiles, il allait redonner de l'espérance à des hommes et à des femmes qui n'avaient que celle de survivre dans la rue. Vingt et un témoignages de résidents, aux paroles souvent dures, toujours bouleversantes, témoignent de la justesse de son intuition. Ils sont la preuve qu'avec un toit et une adresse, on peut se sortir des pires situations et redevenir un citoyen à part entière. Un concept totalement novateur qui propose une autre approche sociale.

Blanc Bernard:

Les couples sont fatigués. Documents.

Kesselring, 1980. In-8 broché de 221-[3] pages, couverture en couleurs maquettée par Sylvain Brossard. Tranche supérieure à peine poussiéreuse, pour le reste en parfaite condition.

"Enquête qui va à l'encontre de toutes les idées reçues sur la sexualité des Français d'aujourd'hui ».

Bloch Dorothy:

Comme ça la sorcière me mangera pas.Les fantasmes et les terreurs secrètes de l'enfant.

Robert Laffont, collection Réponses, 1981. In-8 broché, couverture couleurs. Pli transversal au second plat.

Bottéro Jean:

Mésopotamie. L’écriture, la raison et les dieux.

Gallimard, Bibliothèque des histoires, 1994. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Quelques repères dans le texte, au crayon à papier.

"Réservées d'abord aux professionnels -trop patients, circonspects et tenus par leur minutieux travail de sape pour les claironner à mesure-, les grandes découvertes de l'Histoire ont régulièrement besoin d'une longue maturation. Elles restent longtemps secrètes et se révèlent sans fracas. Il a fallu un siècle et demi de trouvailles, de génie, de fouilles et d'efforts, pour nous aviser que nous tenions bel et bien nos plus vieux papiers de famille, ceux de nos plus reculés parents identifiables en ligne ascendante directe. Ce sont les vénérables créateurs et porteurs de l'antique et brillante civilisation de Mésopotamie, née au tournant du IVe au IIIe millénaire, morte pas loin avant notre ère, et dont il nous reste un gigantesque butin archéologique et un demi-million de documents déchiffrables. Nos ancêtres les Mésopotamiens ont inventé l'écriture, et, grâce à elle, jeté un nouveau regard sur l'univers autour d'eux, mis au point une nouvelle manière de le penser, de l'analyser, de l'ordonner, comme ne l'aurait jamais permis la simple tradition orale -les propres linéaments de ce qui, repris, approfondi, et systématisé par les Grecs, est devenu notre rationalité, la véritable armature de notre Science. A la recherche des dernières raisons d'être de cet univers et de l'ultime sens de notre existence d'hommes, ils ont édifié toute une somptueuse et savante mythologie, qui annonce déjà, sur plus d'un point, ce dont Israël, inventeur du monothéisme, composera sa " théologie ", laquelle est encore la nôtre, même quand nous cherchons à nous en débarrasser. Ils sont au propre berceau de notre Occident et de sa civilisation, qui, pour l'heure, a presque entièrement conquis le monde. Après Naissance de Dieu, qui étudiait les origines d'un des traits les plus marquants et singuliers de cette civilisation, Jean Bottéro a voulu remonter plus haut, dans la même ligne, jusqu'à l'extrême horizon de l'Histoire -qui commence, en effet, à Sumer, puisque l'écriture et le document y sont nés-, et, dans l'énorme trésor des tablettes cunéiformes, jusqu'ici inventoriées par les seuls gens de métier comme lui, découvrir d'autres balbutiements plus archaïques de notre propre philosophie."

Boutefeu Roger:

Je reste un barbare.

Seuil, 1962. In-8 broché, couverture photographique, avec quelques plis et marques.

Edition originale, exemplaire agrémenté d’un envoi autographe signé de l’auteur. Condamné en janvier 1939 à douze et dix-huit mois de prison pour « provocation de militaires à la désobéissance dans le but de propagande anarchiste », il se convertit au catholicisme pendant sa détention à la prison de la Santé et écrit par la suite plusieurs ouvrages où il raconte sa joie d’avoir « rencontré Dieu » (Je reste un barbare et Journal du barbare). Devenu un écrivain prolétarien, il collabore après la Libération à la revue Maintenant fondée par Henry Poulaille, puis aux Cahiers du peuple de Michel Ragon -Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone.

Bouvet Danielle, Diatkine René (préf.):

La parole de l'enfant sourd. L'apport de la langue des signes dans l'accès à la communication verbale.

Presses Universitaires de France, collection Fil rouge, 1982. In-8 broché, couverture à rabats. Pli transversal au premier plat, nom de possesseur au contreplat.

Brecht Bertolt:

Dialogues d’exilés. Suivi de Fragments.

L’Arche, 1972. In-12 broché, couverture imprimée.

"Le passeport est la partie la plus noble de l'homme. D'ailleurs, un passeport ne se fabrique pas aussi simplement qu'un homme. On peut faire un homme n'importe où, le plus étourdiment du monde et sans motif raisonnable ; un passeport, jamais. Aussi reconnaît-on la valeur d'un bon passeport, tandis que la valeur d'un homme, si grande qu'elle soit, n'est pas forcément reconnue. "

Brenifier Oscar, Desprès Jacques:

Le livre des grands contraires philosophiques.

Nathan, collection Philozidées, 2007. In-4, cartonnage couleurs. Etat frisant le neuf.

"Des contraintes, on en apprend depuis qu'on est tout petit. Dès le plus jeune âge, on découvre que des idées s'opposent et se comprennent l'une grâce à l'autre : le haut est le contraire du bas, le froid du chaud, l'obscurité de la lumière. Quand on grandit, notre pensée devient plus subtile, elle est capable de comprendre des notions plus abstraites, des idées plus complexes. Mais elle continue d'avoir besoin des contraires. Car ces grandes oppositions universelles sont celles qui structurent notre esprit, qui lui permettent de réfléchir. Comment concevoir l'esprit sans l'opposer au corps, l'infini sans l'opposer au fini, l'être sans l'opposer à l'apparence ? Sans contraires, on ne peut penser. Ce livre présente douze couples de contraintes, définis d'abord dans ce qui les oppose, puis reliés par une question et une conclusion qui montre en quoi chacun a besoin de l'autre. Les illustrations fascinantes qui accompagnent ces étapes donnent corps et vie aux idées, car la pensée se nourrit d'images comme l'abstrait de son contraire, le concret. Un livre à contempler, un livre à penser, un livre unique..."

Bridel Frank:

Le grand chambardement. Soixante années qui ont changé la vie.

Genève, Slatkine, 2004. In-8 broché, couverture imprimée.

"«Tout a changé, tant mieux ! - Tout change, hélas ! - Mais c'est le progrès. - Non, c'est la perte des valeurs...». Ainsi dialoguent nos contemporains. En désaccord sur les avantages et les défauts du chambardement, en concordance quant à son énormité. Ces mutations, Frank Bridel en décrit d'abord les plus apparentes. On passe du col cassé au t-shirt. Jadis privilège des riches, la voiture propose désormais à tous la liberté ou l'embouteillage. Les rapiéçages d'autrefois font place à la mode du tout-à-jeter. L'ordinateur remplace les dictionnaires. Jusqu'aux années soixante, les maladies infectieuses font trembler les mères, peu à peu rassurées par les antibiotiques et les vaccins. Mais la plus grande conquête des femmes est cette «pilule» que met au point un savant soutenu à coups de dollars par deux vieilles dames en colère. Conforté par la science, le féminisme progresse, péniblement. «Obéis et tais-toi !» disait-on autrefois aux enfants. On leur voue de plus en plus un respect qu'ils pratiquent de moins en moins. Les jeunes mesurent-ils l'évolution des moeurs, des relations humaines, des rapports à la cité, le mondialisme culturel, le triomphe de l'émotionnel ? Informatif et documenté, tantôt grave et souvent gai, plein de souvenirs largement partagés par les aînés, ce livre propose à leurs enfants une vision du monde dont ils sont issus et qu'ils voient à leur tour se transformer sous leurs yeux."

Budry Maryelle, Ollagnier:

Mais qu'est-ce qu'elles voulaient ? Histoires de vie du MLF à Genève.

Lausanne, Editions d'En Bas 1999. In-8 broché, couverture illustrée. En belle condition. Quelques illustrations hors-texte en noir.

Exemplaire agrémenté d'un envoi autographe signé de l'auteure.

Béliard Octave:

Sorciers. Rêveurs et démoniaques.

Stock, 1981. In-12 broché, couverture illustrée, légèrement défraîchie.

Calvin Jean:

Sermon. Où il est montré quelle doit être la modestie des femmes en leurs habillements.

Genève, Kundig, collection Bibliothèque de voyage, 1945. In-12, plein maroquin jaune safran, dos à 5 nerfs avec titre doré, filet doré encadrant les plats, un autre sur les coupes, roulette intérieure, gardes marbrées, ex-libris Madeleine et René Junod, couvertures et dos conservés. Maroquin un brin taché, pour le reste en très belle condition.

17e sermon de Calvin, qui fut imprimé en 1561 sous forme d'un petit opuscule absolument introuvable de nos jours. Cette réédition faisait partie de la si jolie "Bibliothèque de voyage", que l'on trouve parfois complète - cet ouvrage isolé est quant à lui fort rare et, ici, dans une ravissante et délicate reliure. L'éditeur précise: "Ce sermon était précédé d'une préface signée M. D., et dont l'auteur est probablement Marie Dentière, femme du réformateur Antoine Froment. Le texte était suivi d'un "advertissement" que nous reproduisons également".

[Camenisch Bruno]:

Résignation et complicité. Le cas Marco Camenisch.

Genève, éditions Déséquilibré, 1994. In-8 broché, couverture à rabats, très légèrement défraîchie.

Canavaggio Pierre:

Dictionnaire des superstitions et des croyances populaires.

Jean-Claude Simoen, 1977. In-8 broché, couverture illustrée, défraîchie (bords frottés).

Causse Etienne:

Madame Necker de Saussure et l'éducation progressive.

Paris, Editions "Je sers", 1930. 2 volumes in-4 brochés, couverture imprimées en deux tons. Dos fendus, quelques petites taches et accorcs aux couvertures. Illustrés de hors-texte en noir et en couleurs.

Oeuvre capitale de l'auteure, publié en 1828 (1838 pour le second volume), couronnée par l'Académie française et qui constitue un classique de la littérature pédagogique.

Challemel-Lacour :

Etudes et réflexions d'un pessimiste. Suivi de Un bouddhiste contemporain en Allemagne, Arthur Schopenhauer.

Fayard, Corpus des oeuvres de philosophie en langue française, 1993. In-8, plein skyvertex. Etiquette de prix d'époque au dos, pour le reste à l'état de neuf, visiblement jamais lu.

Chardin Pierre Teilhard de:

Sur la souffrance.

Seuil, 1974. In-16 broché, couverture imprimée.

Charpak Georges, Broché Henri:

Devenez sorciers, devenez savants.

Odile Jacob, 2002. In-8 broché, couverture couleurs, très légèrement frottée en bords.

" Nous ne prétendons nullement dans ce livre renverser le cours des choses. Nous espérons seulement, en proposant quelques expériences de sorcellerie banales, montrer comment un certain nombre de sorciers modernes abusent le pauvre monde ! En apprenant à berner les autres, vous serez mieux préparés à déceler les boniments des marchands d'illusions qui cherchent à vous persuader de leurs connaissances hors du commun, que ce soit dans les domaines touchant à la santé, à la vie sentimentale ou à la politique. Nous ne voulons en aucun cas imposer une pensée unique, nous militons au contraire pour le doute, le scepticisme, la curiosité et la science. Restez savants, devenez sorciers ! "

Chateau Jean (dir.) et al.:

Les grands pédagogues.

Presses Universitaires de France, 1956. Petit in-8 broché, couverture imprimée en deux tons.

Au menu: Platon, Vivès, la pédagogie des Jésuites, Jean Amos COmenius, John Locke, Rollin, Jean-Jacques Rousseau, Henri Pestalozzi, Guillaume de Humoldt, Georg Kerschensteiner, Ovide Decroly, Edouard Claparède, John Dewey, Marie Montessori, Alain.

Cheng François:

De l’âme.

Albin Michel, 2016. In-8 broché, couverture illustrée. Etiquette de librairie au second plat, pour le reste à l’état de neuf.

"Lorsque j'ai reçu votre première lettre, chère amie, je vous ai répondu immédiatement. Avoir de vos nouvelles plus de trente ans après m'a procuré une telle émotion que ma réaction ne pouvait être qu'un cri instantané. Votre deuxième lettre, que j'ai sous les yeux, je l'ai gardée longtemps avec moi, c'est seulement aujourd'hui que je tente de vous donner une réponse. La raison de ce retard, vous l'avez sans doute devinée, puisque votre missive contient une singulière requête : " Parlez-moi de l'âme "… Votre phrase : "Sur le tard, je me découvre une âme ", je crois l'avoir dite à maintes reprises moi-même. Mais je l'avais aussitôt étouffée en moi, de peur de paraître ridicule. Tout au plus, dans quelques-uns de mes textes et poèmes, j'avais osé user de ce vocable désuet, ce qui sûrement vous a autorisée à m'interpeller. Sous votre injonction, je comprends que le temps m'est venu de relever le défi…"

Châtelet François (dir.):

La philosophie. I: De Platon à Saint Thomas - II: De Galilée à Jean-Jacques Rousseau - III: De Kant à Husserl - IV: Au XXe siècle.

Marabout, 1982 à 1984. 4 volumes in-12 brochés, couvertures illustrées, à peine jaunies - pour le reste en belle condition.

Châtelet François (dir.) et al.:

Histoire des idéologies. I: Les mondes divins jusqu’au VIIIe siècle de notre ère - II: De l’Eglise à l’Etat du IXe au XVIIe siècle.

Hachette, 1978. 2 volumes in-8 brochés, couvertures imprimées, très légèrement défraîchies.

Cioran:

La tentation d’exister.

Gallimard, collection idées, 1974. In-12 broché, couverture couleurs. Infimes frottements en bords.

Cioran:

Le crépuscule des pensées.

L’Herne, collection Méandres, 1991. In-8 broché, couverture imprimée, très légèrement insolée, pour le reste à l’état de neuf.

Traduit du roumain par Mirella Patureau-Nedelco, revu par Christiane Fremont. « La décoloration des passions, l’adoucissement des instincts et toute dilution de l’âme moderne nous ont désappris les consolations de la colère, et ont affaibli en nous la vitalité de la pensée, d’où émane l’art de blasphémer. Shakespeare et l’Ancien Testament montrent des hommes par rapport auxquels nous sommes des singes infatués ou des damoiseaux effacés, qui ne savent pas remplir l’espace de leurs douleurs et de leurs joies, provoquer la Nature ou Dieu. Voilà où nous ont amenés quelques siècles d’éducation et de bêtise savante ! Autrefois, les mortels criaient, aujourd’hui ils s’ennuient. L’explosion cosmique de la conscience a fait place à l’intimité. Endure et crève ! c’est la devise de la distinction pour l’homme moderne. » Cioran