279 résultats

Ferré Léo:

Poète... vos papiers !

La Table Ronde, 1971. In-8 broché, couverture photographique, un peu défraîchie.

Ferré Léo:

Testament phonographe.

Plasma, 1980. Fort volume in-8 broché, couverture photographique. Traces de plis et de frottements, un page déchirée, recollée. En l’état.

Photographies, documents, partitions, poèmes,...

Fitzgerald Michel Misja:

Les plus belles berceuses jazz.

Didier Jeunesse, 2013. Grand in-4, cartonnage ajouré. Manque hélas le CD, mais avec internet, vous devriez retrouver les musique sans difficulté aucune ! Belle illustrations à toutes pages par Ilya Green.

Sélectionnées par Misja Fitzgerald Michel, voici 15 berceuses à la beauté intemporelle, interprétées par les plus belles voix de l'âge d'or du jazz : Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Nat King Cole, Chet Baker... Des standards incontournables, mais aussi des titres moins connus à découvrir, immortalisés par des voix chaudes et sensuelles, qui font de chaque chanson un moment d'une infinie douceur. Les traductions de Valérie Rouzeau nous révèlent des textes d'une rare poésie.

Frères Jacques (les), Michel Vaucaire, Rudy Revil:

A la Saint Médard.

Editions Métropolitaines, 1953. Double feuillet (format fermé 26,5 x 17 cm.), portrait photographique des Frères Jacques et d'Odette Laure au premier plat, partition de la chanson sur double page. Belle condition.

Gavoty Bernard, Hauert Roger:

Coffret Les grands interprètes. Kempff - Edwin Fischer - Yehudi Menuhin, Georges Enesco - Segovia - Schuricht - Markévitch - Furtwängler.

Genève-Monaco, René Kister et Union européenne d'éditions, 1954-1955. 7 volumes grands in-8 brochés, couvertures photographiques rempliées, sous coffret ajouré pour la lecture des dos, titre et décors dorés. Chaque volume est illustré de photographies de Roger Hauert, dont quelques très beaux portraits. Menus défauts. Un précédent possesseur a joint quelques articles de presse relatifs aux artistes.

Si on trouve relativement facilement les volumes de cet ensemble à la pièce, le coffret est affreusement rare !

Gaëtan, Largo (ill.), Henri Dès (préface):

Capucine et Capucin. 37 chansons courtes pour petits et grands.

Genève, Editions l'Oreille, 2005. In-8 à l'italienne, cartonnage illustré à un rabat, broché sur spirale. BIen complet du CD contenant les 37 chansons. Quelques infimes défauts à certains feuillets.

Illustrations in-texte en deux tons.

[Genève]:

Disque de L'Escalade.

Genève, Edité par la Compagnie de 1602 au profit de son fonds de costumes, sans date. Vinyle 33t./25 cm., pochette illustrée d'une photographie du Héraut lisant la proclamation et de la dite proclamation au verso, texte en 4 langues racontant l'Escalade et paroles de quelques chants à l'intérieur. Menus défauts à la pochette, le disque est lui en très bon état et orné de la marmite.

Face A: Chanson de l'Escalade - L'Escalade en famille - Cortège historique de la Proclamation. Face B: Psaumes - Pavane - Gaillarde - Genevois ye pre santa - Cé qu'é l'ainô - Par une nuit sombre et froide - C'était l'an mil six cent et deux.

Gide André:

Notes sur Chopin.

L'Arche, 1948. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Anciens points de colle aux contreplats.

Edition originale sur papier courant.

Gilles et Urfer:

La ronde des métiers - La morue du port - Les vieux enfants - Mes colonels.

Philips, [1962]. Disque vinyle 45 tours, en belle condition.

Gilles et Urfer:

Récital Gilles et Urfer.

Philips, [1965]. Disque vinyle 33t/30 cm., état frisant le neuf.

La Pinte Vaudoise - Les Vaudois - Histoire Vaudoise - Hymne Au Soleil Vaudois - Les Amours De Marins - La Marie Jésus - Dollar - 14 Juillet - La Terasse Des Lifas - Le Frauenverein - Nos Ancêtres Les Waldstätten - Le Bonheur - Le Pigne D'Arolla. "Le bonheur est chose légère". Et en voilà, du bonheur, non ?

[Gilles] Jean Villard-Gilles:

Chansons que tout cela ! Quatre-vingt-dix chansons nues.

Lausanne, Rencontre, 1963. In-4 broché, couverture illustrée à rabats. Couverture un peu tachée, inscription sur garde.

Edition originale, frontispice photographique.

[Gilles] Jean Villard-Gilles:

Chansons que tout cela ! Quatre-vingt-dix chansons nues.

Lausanne, Rencontre, 1963. In-4 broché, couverture illustrée à rabats, un peu insolée et parsemée de quelques rousseurs.

Edition originale, frontispice photographique. Exemplaire comportant de sympathiques truffes: 3 coupures de presse, programme du récital "Gilles et Urfer 1948-1963" au Théâtre municipal de Lausanne et, cerise sur le gâteau, 2 textes de Gilles, tapuscrits: Gilles et ses amis (texte dit par l'auteur à l'occasion de son 70e anniversaire, au cours d'une émission à Radio-Sottens, le 2 juin 1965) et A mes chansons, poème de 2 pages, daté lui aussi de juin 1965.

Gilles [Jean Villard-Gilles] et al.:

Chez Gilles, 40 ans de chansons. Gilles et Julien - Edtih et Gilles - Gilles et Urfer.

Evasion. Disque vinyle 33t/30 cm., en belle condition.

Contient, pour notre plus grand plaisir: En serez-vous ? - Dollar - Le jeu de massacre - La belle France - La rue - Adam et Eve - Quatorze juillet - Les conquérants - Mille ans déjà - Les leçons de la vie - Perplexité.

Gilles [Jean Villard-Gilles] et al.:

Hommage à Gilles. Gilles et Julien - Edith et Gilles - Gilles et Urfer.

L'Escargot, 1977. Double disque vinyle 33t/30 cm., pochette illustrée. En très belle condition.

Pour les titres, nous vous laissons voir l'image, sachez juste qu'il y a le mythique que nous aimons tant: "A l'enseigne de la fille sans coeur".

Gould Glenn:

Glenn Gould - Le dernier puritain. Ecrits I, réunis, traduits et présentés par Bruno Monsaingeon.

Fayard, 1986. Grand in-8 broché, couverture couleurs. A l’état de neuf.

"Un des plus grands pianistes de l'histoire, Glenn Gould, n'a pas fini de dérouter. Il se retirait en pleine gloire de " l'arène sanguinaire " des salles de concert à l'âge de 32 ans pour mener une existence monacale consacrée, pour sa partie musicale, à l'enregistrement de disques. Mais le champ de sa méditation allait par ailleurs largement déborder le domaine de la musique : des programmes de radio d'une facture très élaborée, comme la " Trilogie de la solitude ", de nombreux écrits qui en font un des penseurs les plus brillants et les plus originaux de notre époque, ont constitué une autre part de son activité. Ces textes sont pour la plupart restés inaccessibles en France et c'est à une publication quasi intégrale que s'attache la présente édition. Dans ce premier volume, nous retrouvons exposées ses idées philosophiques fondamentales, tracés des portraits de quelques-uns des compositeurs qui ont le plus compté pour lui et d'interprètes qu'il affectionnait ou qui l'intriguaient tout particulièrement, puis enfin présentés quelques échantillons de sa verve critique. Ces textes sont très révélateurs du génie de Gould. Il s'y met lui-même en scène et nous voyons apparaître, par allusion et avec humour, le personnage de légende avec ses phobies : l'horreur du contact physique et des poignées de main, l'hypocondrie et, plus profondément, le théoricien d'une humanité épurée, le moraliste austère et convaincu qui a su, en faisant fi de la recherche stérile des honneurs et des plaisirs mondains, mettre en accord sa vie et sa foi Le dernier puritain ".

[Gould Glenn] Schneider Michel:

Glenn Gould. Piano solo.

Gallimard, collection L’un et l’autre, 1989. In-8 broché, couverture à rabats. A l’état de neuf.

"Mais ce jour-là, lors de son dernier concert donné à Chicago le dimanche 28 mars 1964, quelque chose s'était effondré dans le troisième mouvement de la Sonate opus 110 de Beethoven, quand se déplore le Klagender Gesang, le chant de douleur. Il n'avait pu faire le crescendo qui sous-tend la plainte. Il ne pouvait faire cela. Pas devant eux, les deux mille qui regardaient, attendaient la fin. C'était comme se dévêtir, ou mourir. Il fallait se cacher. Il savait que la fugue allait venir très vite, où il pourrait se masquer de sérénité. Mais il reviendrait aussi, encore, voilé, perdendo le forze, l'Arioso de douleur, et alors, la pédale una corda ne suffirait pas à teinter d'absence la phrase qui s'efface. Il faudrait encore moins de son." M. S.

Grosléziat Chantal:

Les bébés et la musique. Première sensations et créations sonores.

Erès, collection Mille et un bébés - Les bébés et la culture, 2005. In-12 broché, couverture illustrée. A l'état de neuf.

"Tous les adultes sont émerveillés devant un nourrisson qui écoute intensément une musique, qui babille, chantonne, avide d’échange et de relation avec les êtres qui l’entourent. Ce livre s’adresse aux parents et aux éducateurs dont la présence sensible et créative auprès du bébé, peut enrichir ses premiers émois, ses premières découvertes du monde sonore et de la musique."

Grosser Anne-Marie:

Le monde des jeux-chantés.

Alphonse Leduc, 1988. In-8 broché, couverture illustrée. En belle condition. Illustrations et paritions musicales en noir.

Grove N. W. (ill.):

Chances et chansons de la Loterie Nationale.

Paris, éditions Le bélier, sans date. In-4 non paginé, couverture couleurs, très légèrement défraîchie, trace de pli au coin de quelques feuillets.

12 chansons du folklore français, avec la partition et le premier couplet - en regard, une ravissante composition couleurs de Grove, accompagné du même couplet arrangé et détourné pour vous inciter à jouer à la loterie. Bien joli et très amusant !

[Gréco] Bruno Blanckeman & Françoise Piazza:

De Juliette à Greco.

Editions Christian Bartillat, 1993. In-4 broché, abondamment illustré. Dos gauchi.

Où l'on croise, bien entendu, Cocteau, Prévert, Léo Ferré, et d'autres. "Juliette Greco est reconnue comme la muse de Saint-Germain-des-Prés. Voici un portrait de cette grande artiste qui a revêtu plusieurs masque à la fois: tragédienne, sorcière, équilibriste, danseuse, poétesse. Un album richement illustré qui retrace la carrière de l'interprète de Si tu t'y imagines ."

Guilbert Yvette, Rickett Edmond:

Chanteries du Moyen Âge. Quarante chansons.

Paris, Au Ménestrel, [1926]. Complet en 2 volumes in-4 brochés, couvertures décorées, en belle condition. Chaque volume comporte 20 chansons.

Guizol Maria, Bard Georges (illustrations):

En gardant mon troupeau. Douze chansons de Maria Guizol.

Magagnosc, éditions Barados, sans date. Grand in-4 à l'italienne, cartonnage illustré, dos de percaline muet. Coins et bords frottés, charnières restaurées, bref, exemplaire un brin défraîchi. Illustré de compositions monocolores ou en deux tons de Georges Brad.

Peu courant.

Götting Jean-Claude:

La symphonie silencieuse.

P.M.J éditions, 1997. In-12 broché, couverture illustrée à rabats.

Des sons, des sons. Edition originale.

[Hallyday Johnny]:

Célébration de Johnny Hallyday. Johnny Hallyday par Johnny Hallyday.

Philips et Robert Morel, sans date. CD sous pochette ajourée, laissant voir un portrait photographique de Johnny. A l’état de neuf. Livret illustré de nombreuses photographies en noir du rocker par Jacques Aubert, Claude Delorme, Bob Lampard, Reporters associés, Hugues Vassal et Wiezniack. A l’affiche: Robert Morel, Anne-Marie Seguela, Françoise Puech, Odette Ducarre, Claude Dejacques. Contient les titres suivants: Noir c’est noir - L’idole des jeunes - Cheveux longs et idées courtes - Retiens la nuit.

Réédition au format CD, donc petit et mignon, du très recherché « Célébration ». Ce CD suit le chemin de son grand frère vinyle et, pour autant que la civilisation survive au réchauffement climatique, nul doute qu’un jour il aura autant de valeur. On propose celui-ci pour consoler ceux qui renonceraient à acquérir la collection archi-complète des « Célébration », qui comporte le seul disque d'origine que nous proposions.

Harnoncourt Nikolaus:

Le dialogue musical. Monteverdi, Bach et Mozart.

Gallimard, collection Arcades, 1985. In-8 broché, couverture imprimée, légèrement défraîchie.

"Reprenant l'idée centrale de son premier ouvrage, Le discours musical, où il montre que la musique des XVIIe et XVIIIe siècles est une véritable langue que le musicien et l'auditeur d'aujourd'hui se doivent de rapprendre s'ils veulent comprendre ce que nous "dit" cette musique, Nikolaus Harnoncourt l'approfondit ici en abordant les trois compositeurs qui depuis quarante ans sont au centre de sa carrière : Monteverdi, Bach et Mozart. Les interprétations incontestablement novatrices qu'il nous a données ont bouleversé nos conceptions musicales héritées du romantisme. Lorsqu'on sait que la musique des siècles passés nous "parle", il se noue entre elle et le musicien du XXe siècle, à l'image de certaines oeuvres (la Passion selon Matthieu de Bach, les Vêpres de la Vierge de Monteverdi), ou de certaines formes (le concerto), un véritable dialogue musical qui, loin de tout souci de reconstitution archéologique, est bien une façon nouvelle, active, pourrait-on dire, et étonnamment moderne de penser, de jouer et d'entendre aujourd'hui la musique d'hier."