3456 résultats

Abbiati Roberto:

Moby Graphick.

Genève, Editions Notari, 2018. Grand in-8 broché, couverture illustrée à rabats. Frottement au second plat, à l'emplacement de l'étiquette de prix, pour le reste en belle condition.

"Voici un livre unique, avec peu de mots (tous tirés de l’original américain) et de nombreux dessins. Un pour chacun des 135 chapitres du chef-d’œuvre de la littérature mondiale de Melville. L’auteur est dessinateur, graphiste (il collabore en Italie, avec les éditions Adelphi), acteur, réalisateur. Depuis de nombreuses années, il a entretenu avec Moby Dick, ou la baleine, un dialogue intime et une fréquentation desquels sont issus un spectacle théâtral poétique mais également ce roman dessiné."

Abélard, Héloïse, Elisabeth Poquerol (préface):

Lettres d'Héloïse et d'Abélard.

Lausanne la Guilde du livre, collection des Classiques, 1970. In-12, pleine buflette olive, dos à 4 nerfs, titre et décors dorés, signet. Quelques toutes petites taches au second plat.

Abélard [Pierre] et Héloïse, Corot Gilbert (traduction et préface):

Lettres d'Héloïse et Abélard.

Le Jas du Revest par Forcalquier, Robert Morel, 1963. In-8, plein velours blanc un brin foncé, cordonnet de soie entourant la reliure, gardes violettes, rhodoïd (avec méchants manques hélas).

Edition originale au tirage limité à 4022 et quelques exemplaires.

Accursi Daniel:

La philosophie d'Ubu.

Presse Universitaires de France (PUF), collection Perspectives critiques, 1999. In-8 broché, couverture illustrée.

Edition originale. "Un nouvel artiste se lève, seul susceptible de relancer cette fantastique machine de vie qu'est la philosophie. Son nom : Ubu. Sa philosophie : la Pataphysique avec son feu d'artifice de concepts géniaux : la Machine à décerveler, la pompe à Phynances, le Clinamen, la conscience-araignée, le " Merdre de merdre ! ", le rire du dedans, le rêve éthernel, Ego sum Petrus (cogito ubuesque), la Rente, le " J'ch, j'ch, j'ch... ", l'être-au-cure-dents, la Spire d'Or, la Gidouille immanente... Il est temps de lire une pensée fulgurante, une pensée inouïe qui crève les yeux à l'image de l'éclair nietzschéen ou de la folie de Maldoror. Question cruciale : après l'usine de morts, après l'usine nucléaire, le XXIe siècle saura-t-il échapper à l'usine à décervelage prophétisée par Ubu ou n'y aura-t-il plus qu'une pensée brûlée comme on dit terre brûlée ? "

Ackermann Niels, Gobert Sébastien:

Looking for Lenin

Till Schaap Editions, 2016. In-8, cartonnage photographique, dos de toile. Un bijou, ici à l'état de neuf.

Préface de Myroslava Hartmond, traduite de l’anglais par Odile Demange. "Établis en Ukraine depuis plusieurs années, le photographe Niels Ackermann et le journaliste Sébastien Gobert posent un regard curieux sur l’histoire de ce pays. Depuis la révolution de Maïdan, le gouvernement ukrainien cherche à marquer, vingt-cinq ans après l’indépendance du pays, une rupture nette avec le passé soviétique, notamment en promulguant des lois de « décommunisation ». Les deux reporters sont partis à la recherche des marques tangibles de la période soviétique, sous son aspect le plus répandu et apparemment banal : les statues de Lénine. Celles-ci ont aujourd’hui entièrement disparu du paysage ukrainien. La scène est bien connue, répétée des dizaines et des centaines de fois depuis 1990 : la statue est jetée à terre par un gros véhicule, les grands-mères crient ou pleurent, les hommes fument, certains filment la scène. Mais que fait-on de la statue après sa chute ? Y a-t-il un cimetière prévu pour ce type d’objets emblématiques ? Le Lénine en miettes a-t-il une valeur au marché noir ? Que pensent les gens de cette destruction des symboles ? Dans leur enquête, Niels Ackermann et Sébastien Gobert découvrent des Lénine dans les endroits les plus improbables, jardins, décharges, couloirs de musées, salons de particuliers... Ils en ramènent plusieurs entretiens avec leurs gardiens ou propriétaires et de magnifiques images, loufoques ou décalées, parfois teintées de nostalgie. Certains Lénine sont reconstitués, d’autres customisés ou détournés – Dark Vador, cosaque ou homme-sandwich. Devenus objets du quotidien inoffensifs, on leur voue une forme de tendresse, ou une haine farouche : ils sont le signe d’un passé encombrant, dont il faut s’emparer pour inventer un avenir à l’Ukraine"

Ades Dawn, Benton Tim, ElliottDavid, Boyd Whyte Iain:

Kunst und Macht im Europa der Diktatoren 1930 bis 1945.

Oktagon, 1996. Fort (et lourd!) volume in-4, pleine toile décorée, jaquette couleurs. La première garde manque, pour le reste en belle condition. Abondamment illustré en noir et en couleurs.

Adler Philippe, Mallat Robert, Redon Jacky:

Drôles d'oiseaux.

Robert Laffont, 1973. In-8 broché, couverture illustrée.

Administration des télégraphes et des téléphones suisses:

Prescriptions techniques relatives à l'établissement des installations radioréceptrices.

Berne, Directions générale des PTT, 1942. Plaquette in-2 brochée sur agrafes de 20 pages, couverture imprimée. Prix biffé au stylo au premier plat.

Agoudjian Antoine, Dard Frédéric (préf.):

Portrait des restos du coeur.

Editions P.O. / Calmann-Lévy, collection Portrait de la France, 1992. In-4, pleine toile sous jaquette photographique. En belle condition.

Aisner Henri, Leroux Gaston:

Tous les jeudis film complet - Le mystère de la chambre jaune.

Tous les jeudis film complet 212. Fine revue de 16 pages illustrées. Quelques rousseurs au premier plat.

Avec Serge Reggiani dans le rôle de Rouletabille.

Ajar Emile (Romain Gary):

L'angoisse du roi Salomon.

Mercure de France, 1979. In-8 broché, couverture illustrée, un peu défraîchie.

Ajar Emile (Romain Gary):

L'angoisse du roi Salomon.

Mercure de France, 1979. In-8 broché, couverture illustrée, sous jaquette couleurs, un peu défraîchie.

"– Je vous préviens que ça ne se passera pas comme ça. Il est exact que je viens d’avoir quatre-vingt-cinq ans. Mais de là à me croire nul et non avenu, il y a un pas que je ne vous permets pas de franchir. Il y a une chose que je tiens à vous dire. Je tiens à vous dire, mes jeunes amis, que je n’ ai pas échappé aux nazis pendant quatre ans, à la Gestapo, à la déportation, aux rafles du Vel’ d’Hiv’, aux chambres à gaz et à l’extermination pour me laisser faire par une quelconque mort dite naturelle de troisième ordre, sous de miteux prétextes physiologiques. Les meilleurs ne sont pas parvenus à m’avoir, alors vous pensez qu’on ne m’aura pas par la routine. Je n’ai pas échappé à l’holocauste pour rien, mes petits amis. J’ai l’intention de vivre vieux, qu’on se le tienne pour dit !"

Ajar Emile (Romain Gary):

L'angoisse du roi Salomon.

Mercure de France / Le grand livre du mois, 1979. In-8, cartonnage titré sous jaquette couleurs.

"– Je vous préviens que ça ne se passera pas comme ça. Il est exact que je viens d’avoir quatre-vingt-cinq ans. Mais de là à me croire nul et non avenu, il y a un pas que je ne vous permets pas de franchir. Il y a une chose que je tiens à vous dire. Je tiens à vous dire, mes jeunes amis, que je n’ ai pas échappé aux nazis pendant quatre ans, à la Gestapo, à la déportation, aux rafles du Vel’ d’Hiv’, aux chambres à gaz et à l’extermination pour me laisser faire par une quelconque mort dite naturelle de troisième ordre, sous de miteux prétextes physiologiques. Les meilleurs ne sont pas parvenus à m’avoir, alors vous pensez qu’on ne m’aura pas par la routine. Je n’ai pas échappé à l’holocauste pour rien, mes petits amis. J’ai l’intention de vivre vieux, qu’on se le tienne pour dit !"

Ajar Emile (Romain Gary):

La vie devant soi.

Mercure de France, 1975. In-8 broché, couverture illustrée à rabats. Plis de lecture au dos, nom de possesseur sur garde.

Parution la même année que l'originale. Fameux prix Goncourt 1975, qui est depuis longtemps et pour toujours un des livres de chevet de votre dévouée libraire.

Ajar Emile (Romain Gary):

La vie devant soi.

Mercure de France, 1978. In-8 broché, couverture illustrée à rabats, jaquette. Bord supérieur de la jaquette un peu plié (avec petites déchirures), nom de possesseur sur garde.

Fameux prix Goncourt 1975, qui est depuis longtemps et pour toujours un des livres de chevet de votre dévouée libraire.

Ajar Emile (Romain Gary):

La vie devant soi.

Mercure de France, 1982. In-8 broché, couverture illustrée. Bords et dos insolé, pour le reste en trè belle condition.

Fameux prix Goncourt 1975, qui est depuis longtemps et pour toujours un des livres de chevet de votre dévouée libraire.

Ajar Emile (Romain Gary):

Pseudo.

Mercure de France, 1976. In-8 broché, couverture illustrée, avec d'infimes frottements.

Edition originale sur papier courant de ce 3e roman écrit sous le pseudonyme d'Emile Ajar,

Alain-Fournier:

Le Grand Meaulnes.

Éditions G. P., Bibliothèque Super Rouge et Or, 1957. In-8 de 265 pages, pleine soie grise illustrée en deux tons, rhodoïd comportant le titre en doré (avec petit manque au premier plat). Gardes ornée d'un fac-similé autographe. Illustrations en noir et en couleurs de G. de Sainte Croix. Taches dues à du scotch sur gardes.

Alain-Fournier:

Le grand Meaulnes. Edition ne variatur.

Lausanne, La Guilde du livre, sans date. In-8, pleine toile grège avec titre en brun.

Illustré de monotypes à pleine page de Ernest Pizzoti. Documents inédits tirés des archives d'Isabelle Rivière.

Alarcon Pedro de , Marcel North (ill.):

Le Tricorne. Histoire véridique du Corrégidor et de la Meunière, maintes fois contée et aujourd'hui écrite telle qu'elle fut vécue.

Neuchâtel, A la Baconnière, 1946. In-12 broché de 205 pages, couverture à rabats imprimée en deux tons. Infime accroc au bord inférieur du premier plat, pour le reste en belle condition. 8 illustrations à pleine page de Marcel North.

Tirage limité à 3050 exemplaires numérotés, celui-ci un des 3000 sur vergé.

Al-Baghdâdî Ali, Khawam René R. (trad.):

Les fleurs éclatantes dans les baisers et l'accolement. Traduction intégrale sur les manuscrits arabes.

Albin Michel, 1973. In-8, pleine toile décorée or et bleu, rhodoïd. En très belle condition. Si on trouve facilement ce texte du XIVe siècle en édition brochée, il est bien plus rare sous cette ravissante reliure.

Albert-Birot Pierre:

Grabinoulor. Epopée.

Denoël et Steele, coll. Loin des foules, 1933. Fort volume in-8 broché, couverture rempliée. Dos un brin plissé, belle condition générale.

Tirage limité à 1840 exemplaires numérotés, celui-ci un des 1800 sr Alfa (581).

Albert-Birot Pierre:

Les six livres de Grabinoulor.

Jean-Michel Place, 1991. Imposant volume in-8 broché de près de 1000 pages, couverture à grand rabats. Légers plis de lecture au dos.

"Mais qu’on me permette de revenir un peu en arrière. Vers 1944, je donnai à Denoël le manuscrit des Amusements naturels. Ce livre devait sortir en 1945 et il était convenu qu’aussitôt après il éditait en un seul énorme volume le 1er et 2e livre de Grabinoulor inimaginablement remanié, plus toute la suite qui était écrite à ce moment-là, c’est-à-dire un très gros 3e livre et une partie du 4e. Hélas, avant même la sortie des Amusements, Robert Denoël était assassiné. J’allai voir le Directeur littéraire qui, très ami de Grabinoulor, me dit : « Nous tiendrons les engagements pris par Denoël ». Mais il y avait le Comité directeur à dictature féminine, non possumus, non possumus. On me proposa ceci : tout ce que nous pourrions faire serait une nouvelle édition du volume déjà édité ici, mais à condition que vous ajoutiez partout de la ponctuation. Je n’ai pas besoin de dire quel effondrement ce fut pour moi. Bien, j’accepte, je vais tout récrire avec des points et des virgules, mais, à mon tour, à condition que vous fassiez une ÉDITION TÉMOIN du texte original sans ponctuation, texte précédé d’une préface racontant l’histoire. Cette édition-témoin sera dans toutes les grandes bibliothèques et l’édition ponctuée portera la même préface. On me refusa net, prétextant un excès de frais, alors que cette édition vraiment exceptionnelle pouvait être tirée à un très petit nombre d’exemplaires que les bibliophiles eussent été heureux d’acheter un gros prix, et ainsi les frais étaient couverts. C’était fini. Encore une fois Grabinoulor n’avait pas d’éditeur. Et pourtant, comme je le dis ci-dessus, j’ai continué à écrire, puisque j’en suis actuellement au sixième livre. Mais pour les déceptions quo non ascendam. - Seconde préface (1955) par Pierre Albert-Birot".

Albert-Birot Pierre:

Matoum et Tévibar - Ou Histoire édifiante et récréative du vrai et du faux poète. Drame pour marionnettes composé en 1918 par Pierre Albert-Birot.

A Paris, Editions "SIC", 1919. In-8 broché de 40 pages, couverture imprimée, comportant quelques petits accrocs. Quelques lignes de partitions in-texte.

Rare édition originale au tirage limité à 124 exemplaires seulement, le nôtre un des 120 sur Arches (91). "Marionnette à la tête de bois - Je crois en toi - C'est sur ta scène sans fond - Que l'on joue les drames les plus profonds"

Albert-Birot Pierre, Follain Jean (préf.):

Grabinoulor. Nouvelle édition revue et augmentée.

Gallimard, collection blanche. In-8 broché, couverture à rabats. Etiquette de prix au second plat.

"Voici ce que disait Max Jacob de Grabinoulor dans les Nouvelles Littéraires du 13 mai 1933 :«Grabinoulor! C'est un beau verbe! On en a déjà beaucoup parlé ; beaucoup écrit. Rabelais! Les Contes de Voltaire! Swift! On a parlé de chef-d'œuvre, comme si une œuvre pouvait être ainsi qualifiée à sa naissance. Une œuvre ne naît pas d'un chef-d'œuvre, elle le devient. Pourtant c'est beaucoup dire d'un livre qu'il est à la fois gai, vivant, actuel (je n'aime pas le mot moderne), intelligent, fantaisiste, poétique, réaliste, osé, plus qu'osé, psychologique, synthétique, typique, truculent, simple, classique, universel, surprenant, bizarre, banal, vécu et même expérimenté, aimable, odieux, pessimiste, optimiste, sérieux ; humoristique et plus qu'humoristique... et que dire encore?«Je suis un piètre critique, je n'ai pas l'esprit d'analyse et je me déclare incapable de dévisser les parois d'une œuvre qui mêle la bicyclette à la lune, les locataires des immeubles aux lois de la gravitation universelle, les petites histoires d'amour et la tambouille des passions échouées dans le panier de la cuisinière à l'injustice de la justice terrestre.»