119 résultats

Saint-Pol-Roux:

Epilogue des saisons humaines.

Mercure de France, 1893. In-8 broché, couverture imprimée. Dos manquant et remplacé par du scotch, petites déchirures en bords, nom de possesseur sur garde, pâles rousseurs éparses. En l'état.

Edition originale de cette pièce de théâtre, en trois partie (Printemps-Eté-Automne), l'hiver se manifestant de ce "hors-d'oeuvre: l'Epilogue".

Sandoz Maurice

La maîtresse. Comédie en trois actes, Rome 1952.

Genève, Kundig, 1952. In-12 de 86 pages, cartonnage imprimé.

Edition originale.

Sartre Jean-Paul:

L'engrenage.

Nagel, 1962. In-12 broché, couverture imprimée en deux tons. Initiales sur gardes.

Scénario écrit pendant l'hiver 1946 et originellement intitulé « Les mains sales ». La pièce qui a hérité de son titre est donc postérieur de deux ans. Le sujet du présent ouvrage n'a rien de commun avec celui de la pièce.

Savary Jérôme, André Bercoff:

Le grand magic circus et ses animaux tristes. Album de famille.

Belfond, 1974. In-4 de 127 pages, plein skyvertex noir avec titre doré, sous jaquette couleurs. Petits plis et infimes accrocs au bord supérieur de la jaquette, pour le reste en belle condition.

Nombreuses photographies de Jacques Prayer.

Shakespeare William, Piachaud René-Louis (trad.):

Le marchand de Venise. Comédie traduite de Shakespeare et adaptée par René-Louis Piachaud.

Genève, Ciana, 1934. Grand in-8 broché, couverture imprimée. Illustré de 3 hors-texte en noir de Benjamin Vautier.

Edition originale sur papier courant (800 exemplaires), agrémentée d'un envoi autographe signé de Piachaud.

Shakespeare William, René-Louis Piachaud (trad.):

La farce des joyeuses commères. Librement traduite en vers et en prose, en langue noble et en style familier, pour être adapté au tréteau contemporain par René-Louis Piachaud.

Genève, Pierre Cailler, coll. Beaux textes, textes rares, textes inédits, 1949. Petit in-8 broché de 130 pages, couverture imprimée en deux tons.Légères traces de pli à la couverture, pour le reste en belle condition, non coupé.

Tirage limité à 2115 exemplaires, le nôtre non numéroté.

Sophocle:

Tragédies II. Electre - Philoctète - Oedipe à Colone.

Société d’édition « Les Belles Lettres », 1950. In-12 broché, couverture décorée.

Sophocle:

Tragédies. Les Trachiniennes - Antigone - Ajax - Oedipe roi - Electre - Philoctète - Oedipe à Colone.

Club français du livre, 1969. Fort volume in-8, plein maroquin vert avec titre doré, rhodoïd. Dos et bord supérieur un peu insolés.

Tirage limité (si l'on peut dire) à 23000 exemplaires numérotés, celui-ci numéro 19032 !

Spiess Henry :

Récital Henry Spiess

Genève, Théâtre de la Comédie, sans date. Programme de récital au Théâtre de la Comédie de Genève, annonçant une causerie par René-Louis Piachaud et diverses interprétations par Carmen d'Assilva, Charpin-Gédey et François Gournac et Gray. Quelques traces de plis.

Illustré d'un poème en fac-similé autographe orné d'un dessin de H. Forestier.

Tardieu Jean:

Théâtre de chambre. Nouvelle édition revue et augmentée.

Gallimard, collection blanche, 1966. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. A l’état de neuf.

"La tentation est grande, pour un apprenti dramaturge, d'aborder le théâtre par ses moyens plutôt que par ses fins, de s'intéresser à l'"objet scénique" plus encore qu'au "sujet" de la pièce, de commencer chaque fois par un prétexte formel et de s'efforcer ensuite, mais ensuite seulement, de faire entrer dans ce cadre les significations et les valeurs, bref de chercher l'humain par et à travers le rituel. En effet, personnages et situations, lumières et ténèbres, murmures, sourires, soupirs et cris, tout ce jeu de cache-cache dans les corridors de mes songes ne me semblait avoir d'autre raison d'être que de justifier un parti pris rigoureusement et exclusivement esthétique" Jean Tardieu.

Tardieu Jean:

Théâtre II - Poèmes à jouer. Nouvelle édition revue et augmentée.

Gallimard, collection blanche, 1992. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Flambant neuf.

"Dans les dix-sept esquisses dramatiques du Théâtre de chambre, Tardieu avait, en quelque sorte, cerné de pointillés le renouvellement des formes scéniques et du langage théâtral, tel qu'il l'avait lui-même pressenti et amorcé vingt ans auparavant. Farces, parodies, poèmes ou cauchemars, ces brèves pièces, sous un aspect à la fois étrange et presque enfantin, allaient plus loin qu'il n'avait paru tout d'abord. Les théâtres de recherche et les troupes de jeunes ne s'y sont pas trompés qui, de plus en plus nombreux, traduisent et jouent ses oeuvres dans le monde entier. Un peu plus tard, si Tardieu intitulait le deuxième volume de son Théâtre : Poèmes à jouer, c'est qu'à la faveur de l' "alibi" poétique, il faisait un pas de plus sur sa propre lancée, surtout dans L'ABC de notre vie, Rythmes à trois temps, Une voix sans personne : des "arguments", des "thèmes" (mais non des "sujets") diversement associés se substituaient de plus en plus aux événements, à la "trame", à l' "intrigue". Ce n'était pas là seulement, de sa part, une volonté d'abstraction, mais plutôt la poursuite d'une nouvelle sorte de structure, non moins stricte et non moins exigeante que celle du théâtre traditionnel. La présente réédition des Poèmes à jouer a été revue et augmentée de pièces de même venue (mais d'inégale longueur). On y trouve un court monologue qui est, en fait, un "crescendo" vocal : Malédictions d'une furie, un oratorio lyrique dont le thème central est la dialectique entre l'immobilité et la mobilité : Des arbres et des hommes, enfin un dialogue : Trois personnes entrées dans les tableaux, où, comme dans ses Portes de toile, Jean Tardieu cherche à évoquer l'univers poétique de trois grands peintres d'aujourd'hui, aussi différents que possible : Braque, Chagall, Miró."

Tardieu Jean:

Théâtre III - Un soirée en Provence ou Le mot et le cri.

Gallimard, collection blanche, 1987. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Tout beau tout neuf.

"Neuf pièces de Jean Tardieu dont les thèmes sont liés à notre angoissante condition humaine. Cette angoisse est exprimée par l'écrivain avec une férocité farceuse, une bouffonnerie frôlant le tragique et qui n'y tombe jamais. On rit. On frissonne. On découvre par-dessus tout que l'absurdité aberrante du discours, un dialogue désarticulé, débusquent en réalité l'insondable silence unissant ou séparant les êtres à tous les niveaux."

Tardieu Jean:

Théâtre IV - La cité sans sommeil et autres pièces.

Gallimard, collection blanche, 1992. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Infime tache au second plat, pour le reste à l'état de neuf.

"La cité sans sommeil_ (Fiction tragi-comique, en trois tableaux), Le rite du premier soir ou Le petit voleur (Rêve de banlieue, en deux actes), Pénombre et chuchotements (Nouvelle sentimentale, en un acte), L'Épouvantail (Monologue de plein air) sont suivis de trois farces brèves. Telles sont les œuvres à la fois atroces et drolatiques conviant le lecteur à l'univers singulier d'un des plus cruels et plus audacieux poètes de notre temps. L'humour y est grinçant, soutenu et comme irradié par un défi lancé en permanence à la créature humaine avec ses émotions, ses rages, ses lâchetés et, par-dessus tout, ses révoltes en face d'une société que l'époque, abominablement, lui impose."

Tauxe Henri-Charles :

Le chevalier de Grandson suivi de: Le fou et le tyran.

L 'Age d homme, 1978. In-8 broché, couverture illustrée en noir. Comme neuf.

Pièce de théâtre inspirée par la tragédie d'un grand noble vaudois du XIVe siècle, créée à la la Grange sublime (théâtre du Jorat) en 1978.

Villard-Gilles Jean:

La chanson, le théâtre et la vie

Lausanne Mermod 1944 In-12 broché, couverture illustrée rempliée.

Edition originale au tirage limité à 2030 exemplaires numérotés, celui-ci un de 2000 sur vergé. Belle condition, non coupé.

Vitrac Roger:

Les mystères de l'amour. Drame en trois actes précédés d'un prologue.

Editions de la Nouvelle Revue Française, 1924. In-12 broché, couverture imprimée, un peu triste il faut bien le dire (plis, dos recollé, salissures). Nom de possesseur sur garde. En l'état. Portrait de l'auteur par Masson en frontispice.

Edition originale au tirage limité à 557 exemplaires celui-ci un des 500 sur vélin numérotés en arabe (275).

Vitrac Roger:

Victor ou Les enfants du pouvoir.

Gallimard, collection Le manteau d’Arlequin, 1997. In-12 broché, couverture imprimée en deux tons. A l’état de neuf.

Yeats William Butler:

Théâtre de William Butler Yeats, lauréat 1923 (Irlande).

Rombaldi, collection des Prix Nobel de littérature, 1970. Grand in-8, cartonnage orné d'une composition de Picasso, titre doré au dos. Cartonnage très légèrement taché. Portrait de l'auteur et ornements typographiques par Michel Cauvet, illustrations de Keogh.

Les pièces sont précédées de "La petite histoire de l'attribution du prix Nobel de littérature à William Butler Yeats", par le Dr. Gunnar Ahlström, du discours de réception, par Per Hallström et de "La vie et l'oeuvre de W. B. Yeats" par Franck Kermode. Pour ce qui concerne le théâtre de Yeats, l'ouvrage contient La terre du désir et du coeur - Les ombres sur la mer - L'unique rivale d'Emer - La mort de Cûchulainn - Les mots sur la vitre.

Zermatten Maurice :

Les mains pures. Poème dramatique en trois actes

Fribourg, Editions de la librairie de l'Université - LUF, 1941. In-8 broché de 134 pages, couverture illustrée en deux tons. Bords légèrement frottés, pour le reste en belle condition, non coupé.

Edition originale sur papier courant de cette pièce de théâtre dont le général Guisan aurait dit: « Je voudrais que tout le peuple suisse voie cette pièce ».