217 résultats

Mao Tsé Toung:

Le grand livre rouge. Ecrits, discours et entretiens 1949-1971.

Flammarion, 1975. In-8 broché, couverture rouge, cela va sans dire.

Marc-Aurèle:

Pensées pour moi-même. Suivies du Manuel d’Epictète.

Garnier-Flammarion, 1964. In-12 broché, format poche.

Meslier Jean, curé d'Etrépigny:

Notes contre Fénélon.

Coda, 2010. In-8 broché, couverture ornée d'un portrait de l'auteur.

Etablissement et annotations du texte par Jean-Pierre Jackson.

Mesquitela Lima Augusto Guilherme :

Fonctions sociologiques des figurines de culte Hamba dans la société et dans la culture Tshokwé (Angola).

Luanda, Instituto de Investigação Científica de Angola, 1971. Grand in-8 broché, couverture illustrée imprimée en deux tons, très légèrement défraîchie. Abondante illustration in-texte.

Thèse de doctorat en ethnologie soutenue à la faculté des lettres et des sciences humaines de l'université de Paris (Sorbonne) le 25 Mars 1969.

Milgram Stanley:

Soumission à l'autorité. Un point de vue expérimental.

Calmann-Lévy, 1974. Grand in-8 broché, couverture couleurs, très très légèrement défraîchie. Quelques figures in-texte en noir.

Edition originale française de cet ouvrage relatant la fameuse expérience mesurant la capacité de l'être humain d'infliger des souffrances à d'autres, juste parce qu'il respecte l'autorité de celui qui lui en donne l'ordre. Plusieurs rééditions suivront avec en couverture une photographie de l'excellent film de Verneuil, "I comme Icare". A noter qu'une expérience de ce type a été menée en 2009, "Le jeu de la mort" avec des résultat sidérants, d'autant que dans ce cas, l'autorité n'était plus représentée par des médecins mais par... une présentatrice de jeux télévisés.

Minc Alain:

La machine égalitaire.

Grasset, 1987. In-8 broché, couverture illustrée. En belle condition.

"Tout un ensemble de procédures, mécanismes ou institutions qui travaillent, depuis cinquante ans, à réduire les inégalités. Mais la machine est, presque partout, en train de se gripper. Non contente de buter sur les inégalités traditionnelles, elle en induit de nouvelles qui aggravent encore les choses et qu'elle ne gère pas d'avantage. Pour y remédier, il faut tourner le dos au passé. Néanmoins, le père égalitaire conserve, aux yeux de Minc, sa valeur et ses prestiges. Les moyens simplement, doivent changer : ce n'est pas en bridant, mais en aidant, poussant, jouant le jeu du marché que l'on rendra à ce rêve toutes ses chances de s'incarner. Paradoxe ? Oui, paradoxe. Scandale, peut-être. Crime de lèse-idéologie. Encore que la démonstration soit sur le fond, imparable : c'est la mobilité, la fluidité, la concurrence ou la sélection qui, en cette fin de siècle, riment avec égalité."

Monod Jacques:

Le hasard et la nécessité. Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne.

Seuil, 1970. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Quelques repères dans le texte, au crayon à papier.

Nadoulek Bob:

L'iceberg des autonomes

Kesselring 1979 In-8 broché, couverture illustrée par Joëlle Coulombeau. Dos légèrement jauni, quelques rousseurs en bord des premiers feuillets, pour le reste en très belle condition.

Edition originale de cet ouvrage dans lequel l'auteur dresse un bilan de son parcours politique dans le mouvement autonome.

Nakaji Yoshikazu:

Combat spirituel ou immense dérision ? Essai d’analyse textuelle d’Une saison en enfer.

José Corti, 1987. In-8 broché, couverture imprimée en mauve. Etiquette de prix au dos, pour le reste en belle condition.

Préface de Michel Décaudin.

Nef Frédéric:

Traité d’ontologie pour les non-philosophes (et les philosophes).

Folio, collection Essais, 2009. In-12 broché, couverture couleurs.

"Ontologie : est-ce une injure proférée par le capitaine Haddock ? Non, c'est, en philosophie, la science de ce qui est, l'analyse du monde qui est le nôtre dans ses composants essentiels. De fait, de l'ontologie, toutes les sciences - fondamentales, sociales et humaines -, tel monsieur Jourdain, en font sans le savoir : l'historien qui explique la cause d'un événement, le chimiste qui décrit l'enchaînement d'une réaction, l'astrophysicien qui reconstitue à la seconde près la grande explosion originaire, ou bien encore le sociologue féru de la construction sociale de ses objets ou l'économiste soucieux de la dissymétrie des informations chez les acteurs du marché. Dans ce petit traité explicatif, Frédéric Nef expose au lecteur, néophyte ou pas, ce qui se joue dans des affirmations, apparemment triviales, telles que " César a défait Vercingétorix " ou " l'individu est mû par le calcul des efforts et des récompenses ". Il ouvre la syntaxe élémentaire aux profondeurs du raisonnement philosophique, à des questions qui ne donnent le vertige qu'à ceux qui se refusent à penser ce qu'ils disent."

Neirynck Jacques, Ellul Jacques (préf.), Escher Maurits & Kilner Allen (ill.):

Le huitième jour de la création. Introduction à l’entropologie.

Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 1990. Grand in-8 broché, couverture illustrée.

En 1986 Jacques Neirynck publiait la première édition de ce livre, qui devait connaître plusieurs rééditions tant dans sa version française que dans sa traduction allemande, sous le titre Der göttliche Ingenieur.

Nietzsche Friedrich:

Crépuscule des idoles.

Folio, collection Essais, 1988. In-12 broché, couverture couleurs. A l’état de neuf.

Oz Amos, Sylvie Cohen (trad.):

Comment guérir un fanatique.

Paris Gallimard, coll. Arcades, 2006. In-12 broché de 77 pages, en très belle condition.

"La question du fanatisme obsède notre monde contemporain. Nos sociétés occidentales, à tort ou à raison, ont l'impression de devoir combattre un ennemi invisible, car sous la forme paroxystique du terrorisme, le fanatisme frappe, au nom d'une foi ou d'une idée, sans que nous sachions comment répondre à cette agression de notre mode de vie et de nos modèles de société. Le Proche-Orient peut se prévaloir d'une tragique longueur d'avance en ce qui concerne les fanatismes de toute sorte. Amos Oz a toujours été un spectateur engagé de l'histoire de son pays et de sa région, et dans les trois textes rassemblés ici (dont l'un a déjà été publié sous le titre Aidez-nous à divorcer !), il tente un début de réponse face à ce défi. A partir de souvenirs personnels, voire d'anecdotes, il engage une réflexion non seulement sur le conflit israélo-palestinien, mais aussi sur la nécessité de comprendre l'autre, de se mettre à sa place, puis sur les vertus du compromis, de l'humour. En écrivain, et non en politicien ou sociologue, Amos Oz réfléchit au pouvoir des mots, du rire, de la fiction, comme remède au fanatisme, et nous fait le cadeau d'une stimulante contribution au débat actuel."

Paucard Alain:

La crétinisation par la culture.

L’Age d’Homme, collection La Fronde, 1988. In-12 broché, couverture décorée.

Perraudin François:

En hauts lieux. Montagne et spiritualité - Hospices du Grand-Saint-Bernard et du Simplon.

Genève, Slatkine, 2016. Grand in-4 à l’italienne, cartonnage photographique. A l'état de neuf.

"Auréolées de mythes, de symboles et de légendes, les montagnes ont été de tous temps le lieu de hauts faits spirituels ou religieux. Elles sont récemment devenues le terrain d'expression de nombreux sportifs en quête d'évasion ou d'exploits. Quelles que soient les croyances, les montagnes favorisent un élan physique et mental vers " l'en haut ". De par le puissant héritage culturel dont ils jouissent, cet élan mystérieux est particulièrement perceptible auprès des hospices du Grand-Saint-Bernard et du Simplon. Les chanoines de la congrégation du Grand-Saint-Bernard les animent à longueur d'année selon des préceptes fondés sur une tradition certes millénaire, mais sans cesse mise au goût du jour grâce au bon sens montagnard. Leur art de l'accueil et de l'écoute fait recette tant dans un tourisme à la recherche de sens que dans un monde religieux soumis à de profonds bouleversements. Auteur de nombreux ouvrages consacrés à la montagne, François Perraudin s'efforce d'illustrer les fondements de la spiritualité pratiquée quotidiennement par les chanoines. II tente également de percevoir les élans spirituels investis dans la pratique de la montagne par les grands alpinistes contemporains."

Pestre Dominique:

A contre-science. Politiques et savoirs des sociétés contemporaines.

Seuil, collection La couleur des idées, 2013. In-8 broché, couverture photographique. Légers plis au second plat.

"Le rôle majeur que jouent les sciences et les techniques dans les sociétés modernes et les mutations profondes qu’elles connaissent exigent de nouveaux moyens d’analyse. On ne peut désormais comprendre l’activité scientifique qu’en replaçant ses logiques propres dans leur contexte social. Il s’agit de saisir la pratique actuelle des sciences, en révisant les notions constitutives de leur histoire et de leur philosophie, comme l’expérimentation ou la preuve ; de penser les sciences en société, lorsqu’elles quittent le laboratoire et qu’elles interviennent dans les grandes questions économiques, politiques et sociétales (OGM, nucléaire, etc.) ; de faire le point sur le statut des études récentes sur les sciences ( Science Studies ), en montrant ce qu’elles ont apporté de décisif, mais aussi ce qu’elles ignorent. Des laboratoires européens du XIXe siècle à la Silicon Valley aujourd’hui, c’est en s’appuyant sur de nombreux exemples historiques que ces études sont menées. Les savoirs scientifiques, mais aussi managériaux et économiques, participent à la mise en place de la société néolibérale, faisant surgir des questions cruciales comme celle de la possibilité d’une participation démocratique aux choix scientifiques et techniques, ou celle du sens de la notion de développement durable. C’est pourquoi la visée finale de ce livre est essentiellement politique."

Piaget Jean:

Sagesse et illusions de la philosophie.

Presses universitaire de France, collection A la pensée, 1965. Petit in-8 broché, couverture illustrée.

Le développement de la psychologie scientifique et des autres sciences touchant aux problèmes de l'esprit est, selon Piaget, irréversible, reposant sur la conscience des erreurs qu'on ne fera plus car, en science, il n'est pas possible de se tromper deux fois de la même façon. Edition originale.

Piattelli Palmarini Massimo:

Petit traité sur Kant à l’usage de mon fils.

Odile Jacob, 1996. In-8 broché, couverture décorée.

"Un jour qu'il voyage avec son fils, encore adolescent, Massimo Piattelli Palmarini entreprend, pour passer le temps, de lui parler de Kant. Qui était-il ? Quelles idées l'ont rendu célèbre ? Pourquoi est-il toujours aussi respecté ? En quoi a-t-il révolutionné la pensée humaine ? C'est ainsi qu'est né ce livre qui explique, sans affectation, dans un style moderne et simple, les grandes questions qui ont occupé toute la vie de Kant, et entend donner aux jeunes d'abord, mais aussi aux moins jeunes, une idée de la portée d'une philosophie réputée difficile. A tous ceux qui désirent parfaire leur culture d'honnête homme, ce livre offre une présentation claire et rigoureuse de notions aussi fondamentales que l'espace et le temps, la loi morale, ou encore la religion ; mais surtout, il permet de mieux saisir le questionnement, l'inspiration de l'auteur de la Critique de la raison pure, et, au-delà, ce que c'est que vraiment philosopher."

Pierce Charles S.:

Ecrits sur le signe rassemblés, traduits et commentés par Gérard Deledalle.

Seuil, collection L’ordre philosophique, 1984. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons, légèrement jaunie - pour le reste en belle condition.

"Au travers des textes de Peirce (1839-1914) se fait jour une démarche tout à fait originale, au carrefour de ce que nous appellerions logique, phénoménologie ou sémiologie. Il s'agit bien du signe, mais sa théorie s'organise selon des catégories très différentes de celles auxquelles nous sommes habitués, et ces catégories ne sont établies qu'après une minutieuse enquête sur les phénomènes. Il en résulte une classification et une description où Peirce met l'accent sur la façon dont le signe agit et s'ouvre sur une chaîne d'interprétants qui peut être infinie. Peirce a ainsi donné à la sémiologie anglo-saxonne son orientation propre, très distincte du programme saussurien. Il y a là, pour les lecteurs français, la possibilité de renouveler et d'approfondir leur conception du signe, de son interprétation et de son action".

Pivot Bernard:

Apostrophes 2.

INA. DVD.

Emission 1 : Les Nouveaux philosophes sont-ils de gauche ou de droite ?Diffusion : 27 mai 1977Avec François Aubral, Maurice Clavel, Xavier Delcourt, André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy. Bernard Pivot pose la question de la naissance d’un nouveau mouvement philosophique et de ses convictions politiques. Autour de cette question, il réunit François Aubral et Xavier Delcourt, contestataires de cette nouvelle philosophie face à Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann qui prônent l’émergence d’une philosophie post 1968 menacée par un danger totalitariste : le marxisme. Maurice Clavel, fervent militant du RPF et ex-maoïste alimente la polémique avec son ouvrage sous-titré « ce juif de Socrate ».Emission 2 : Itinéraires d’hommesDiffusion : 19 mai 1978Avec Michel Déon, Marcel Jullian, Jean d’Ormesson, Henri Vincenot.Bernard Pivot reçoit ici des auteurs qui viennent témoigner de leurs parcours lors d’un tour de table biographique sur la construction et la réalisation personnelles (ambitions de jeunesse, rapport au père, passage à l’âge adulte, les femmes, l’amour de la vie et la littérature...). Jean d’Ormesson se décrit comme « un vagabond qui passe sous une ombrelle trouée », titre de son dernier livre mais également phrase consacrée de Mao Tsé-Tong pour évoquer un homme libre n’ayant aucune crainte. Michel Déon divulgue ses souvenirs de la période de l’occupation à Lyon, lorsqu’il était secrétaire de rédaction du journal L’Action française. Marcel Jullian, démophile et démocrate, explique comment il a trouvé refuge dans la littérature tandis que Henri Vincenot, qui a passé sa vie en Bourgogne, préfère évoquer ses premiers souvenirs.

Plutarque:

Vies parallèles I & II.

Le Grand livre du mois, collection Bouquins, 2001. 2 volumes in-8, cartonnages illustrés. A l’état de neuf.

Price Huw:

Time’s arrow and Archimede’s point. New direction for the physics of time.

Oxford Universitiy Press, 1997. In-8 broché, couverture illustrée. A l’état de neuf.

Prochiantz Alain:

Qu’est-ce que le vivant ?

Seuil, Collection Les livres du nouveau monde, 2012. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Quelques repères dans le texte, au crayon à papier, pour le reste en belle condition.

"Certains livres annoncent des vérités, celui-ci pose des questions. Face à sa diversité et à son extraordinaire plasticité, comment appréhender le vivant ? Si la biologie englobe l'homme, notre espèce ne bouscule-t-elle pas le cadre théorique naturalisant de cette discipline ? Ces interrogations obligent à repenser les rapports de continuité, et de rupture, entre la biologie et les autres sciences " dures " ou celles-là encore qu'on dit humaines. Comme si tout savoir n'était pas production d'un cerveau humain si particulier – monstrueux – qui nous rattache à l'histoire animale et nous en distingue, radicalement. À travers les concepts centraux d'évolution et d'individuation, cet ouvrage met l'accent sur l'instabilité de toute structure vivante, compensée par un renouvellement infini de formes, fondement d'une individuation qui fait de chacun d'entre nous un être unique, en évolution permanente. Mêlant les avancées les plus récentes de la recherche à la relecture de nombreux théoriciens et philosophes du vivant – Charles Darwin, Claude Bernard, Henri Bergson ou Alan Turing, entre autres –, Alain Prochiantz propose au lecteur de suivre les méandres des grandes questions qui traversent l'histoire des sciences du vivant et, par-delà, intéressent tous les champs de savoir."

Quéré Yves:

La science Institutrice.

Odile Jacob, 2002. In-8 broché, couverture illustrée. Quelques rares repères dans le texte, pour le reste à l’état de neuf. Illustré de quelques figures in-texte en noir.

"La science participe à notre formation, intellectuelle et morale. Elle nous institue comme êtres humains, c'est-à-dire comme personnes libres. Mais la connaissons-nous bien ? Que savons-nous de sa maturation, de son élaboration, de sa pérégrination, des bonaces et des bourrasques qu'elle traverse ? Son horizon est-il fermé ou bien illimité ? Son ambition est-elle de décrire le monde ? de l'expliquer ? de le maîtriser ? Quelle connivence entretient-elle avec le langage, quel lien avec la culture ? Devons-nous la juger aux bienfaits qu'elle sait nous dispenser ou aux méfaits qu'elle peut nous infliger ? C'est à une réflexion sur ces questions que nous convie ce livre qui s'interroge sur les rapports de la science avec sa propre histoire mais aussi avec l'art, la religion, les langues anciennes et les droits de l'homme."

Rabbe Alphonse:

Album d'un pessimiste. Suivi du Portefeuille d'un pessimiste.

José Corti, collection Romantique 32, 1991. In-12 broché, couverture à rabats. Feuillets très légèrement gondolés.

Editions établies respectivement par Edouard Roditi et Jacques-Remi Daban.