188 résultats

Plutarque:

Vies parallèles I & II.

Le Grand livre du mois, collection Bouquins, 2001. 2 volumes in-8, cartonnages illustrés. A l’état de neuf.

Price Huw:

Time’s arrow and Archimede’s point. New direction for the physics of time.

Oxford Universitiy Press, 1997. In-8 broché, couverture illustrée. A l’état de neuf.

Prochiantz Alain:

Qu’est-ce que le vivant ?

Seuil, Collection Les livres du nouveau monde, 2012. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Quelques repères dans le texte, au crayon à papier, pour le reste en belle condition.

"Certains livres annoncent des vérités, celui-ci pose des questions. Face à sa diversité et à son extraordinaire plasticité, comment appréhender le vivant ? Si la biologie englobe l'homme, notre espèce ne bouscule-t-elle pas le cadre théorique naturalisant de cette discipline ? Ces interrogations obligent à repenser les rapports de continuité, et de rupture, entre la biologie et les autres sciences " dures " ou celles-là encore qu'on dit humaines. Comme si tout savoir n'était pas production d'un cerveau humain si particulier – monstrueux – qui nous rattache à l'histoire animale et nous en distingue, radicalement. À travers les concepts centraux d'évolution et d'individuation, cet ouvrage met l'accent sur l'instabilité de toute structure vivante, compensée par un renouvellement infini de formes, fondement d'une individuation qui fait de chacun d'entre nous un être unique, en évolution permanente. Mêlant les avancées les plus récentes de la recherche à la relecture de nombreux théoriciens et philosophes du vivant – Charles Darwin, Claude Bernard, Henri Bergson ou Alan Turing, entre autres –, Alain Prochiantz propose au lecteur de suivre les méandres des grandes questions qui traversent l'histoire des sciences du vivant et, par-delà, intéressent tous les champs de savoir."

Quéré Yves:

La science Institutrice.

Odile Jacob, 2002. In-8 broché, couverture illustrée. Quelques rares repères dans le texte, pour le reste à l’état de neuf. Illustré de quelques figures in-texte en noir.

"La science participe à notre formation, intellectuelle et morale. Elle nous institue comme êtres humains, c'est-à-dire comme personnes libres. Mais la connaissons-nous bien ? Que savons-nous de sa maturation, de son élaboration, de sa pérégrination, des bonaces et des bourrasques qu'elle traverse ? Son horizon est-il fermé ou bien illimité ? Son ambition est-elle de décrire le monde ? de l'expliquer ? de le maîtriser ? Quelle connivence entretient-elle avec le langage, quel lien avec la culture ? Devons-nous la juger aux bienfaits qu'elle sait nous dispenser ou aux méfaits qu'elle peut nous infliger ? C'est à une réflexion sur ces questions que nous convie ce livre qui s'interroge sur les rapports de la science avec sa propre histoire mais aussi avec l'art, la religion, les langues anciennes et les droits de l'homme."

Rabbe Alphonse:

Album d'un pessimiste. Suivi du Portefeuille d'un pessimiste.

José Corti, collection Romantique 32, 1991. In-12 broché, couverture à rabats. Feuillets très légèrement gondolés.

Editions établies respectivement par Edouard Roditi et Jacques-Remi Daban.

Raffestin Claude, Paul Guichonnet, Jocelyne Hussy:

Frontières et sociétés : le cas franco-genevois.

Lausanne, L'Age d'Homme, 1975. In-8 broché, couverture photographique. En belle condition.

Nombreuses figures in-texte en noir, dont une dépliante.

Rauch André:

L’amour à la lumière du crime 1936-2007.

Hachette, collection Histoire, 2009. In-8 broché, couverture photographique. Etiquette de prix au second plat, pour le reste à l’état de neuf.

"1936: Hubert Paludeau assassine sa maîtresse, après une liaison tumultueuse... Meurtre avec préméditation? Crime passionnel? S'en suit un procès qui fera grand bruit. L'opinion est perturbée, les plaidoiries enflammées. La violence de l'amour, la jalousie sournoise peuvent-elles atténuer l'horreur du crime? Verdict : crime passionnel, vingt ans de travaux forcés, seulement. 2007: Charles Nadeau poignarde à seize reprises sa femme. Un couple chaotique. Un enfant qui le divise. Tensions, violence conjugale, jalousie amoureuse. De l'amour à la haine il n'y a qu'un pas... Verdict : vingt ans de réclusion criminelle. L'amour peut-il être une circonstance atténuante au crime? Un tribunal se fait-il l'écho des valeurs d'une époque? Aime-t-on différemment au début et à la fin du XXe siècle? Les "circonstances atténuantes" se plaident-elles différemment dans l'entre-deux-guerres et soixante-dix ans plus tard, dans les années 2000? André Rauch donne la parole à la presse, à l'opinion, aux accusés et à leurs plaideurs pour analyser ce moment où la passion se consume dans le crime. "

Reeves Hubert:

L’heure de s’enivrer. L’univers a-t-il un sens ?

Seuil, 1986. In-8 broché, couverture couleurs. Quelques figures in-texte en noir. En belle condition.

Reeves Hubert:

Patience dans l’azur. L’évolution cosmique.

Seuil, 1983. In-8 broché, couverture couleurs. Illustré de figures in-texte et de photographie hors-texte en noir.

Reichenbach Hans:

Experience and prediction. An analysis of the fondations and the structure of knowledge.

The University of Chicago Press, 1970. In-8, pleine toile bleue avec titre au dos. Quelques figures in-texte en noir.

Repond Véronique:

Voyage vers le coeur.

Genève, éditions Plan Vert, 2019. In-12 broché, couverture photographique. Illustré de 70 photographies en couleurs.

"Par Véronique Repond, thérapeute en développement personnel. Contempler est un art de vivre, permettant d’accéder petit à petit à une paix stable, malgré les difficultés de la vie. Le simple fait de contempler nous met en relation directe avec notre nature profonde. Le but de cet ouvrage n’est pas de l’analyser de façon théorique, mais d’amener le lecteur à vivre cette expérience."

Revel Jean-François:

Pourquoi des philosophes - Pour l’Italie - Sur Proust - La cabale des dévots - Contrecensures - Descartes inutile et incertain.

Le Grand livre du mois, collection Bouquins, 1997. In-8, plein skyvertex avec titre doré.

Romilly Jacqueline de:

Les grands sophistes dans l’Athènes de Périclès.

Le grand livre du mois, 2000. In-8, cartonnage souple illustré. Quelques notes et repères dans le texte, au crayon à papier, pour le reste en belle condition.

Romilly Jacqueline de:

Pourquoi la Grèce ?

Editions de Fallois, 1992. In-8 broché, couverture illustrée. Quelques très rares repères au crayon à papier, pour le reste en belle condition.

"Les textes de la Grèce antique ont pénétré d'abord le monde romain, puis toute la culture européenne ; et leur influence s'exerce encore en notre temps, de cent façons. Pourquoi ? Telle est la question que Jacqueline de Romilly se posait vaguement au cours de ses recherches sur telle ou telle œuvre grecque et qu'elle aborde enfin de front. Ces textes et cette culture de la Grèce antique avaient-ils donc en commun quelque chose de particulier, pour justifier une influence pareille ? La réponse est que toutes ces œuvres cherchaient, de façon constante, obstinée, délibérée, à atteindre l'universel, c'est-à-dire, précisément, ce qui pourrait toucher les hommes, en tous temps et en tous lieux. Cela fut le cas pour la Grèce en général, et plus encore pour l'Athènes du Ve siècle. Cette tendance a pris des formes diverses ; simplification des personnages, symboles, mythes, formulations abstraites, tentatives pour fonder des sciences de l'homme, tout se rejoint. Le livre le montre en une série de chapitres : Homère et Pindare, d'abord, puis Athènes, avec sa démocratie et le développement de la réflexion politique, l'invention de l'histoire, de la tragédie, de la philosophie. Chaque fois, la même tendance est serrée de près, et permet de comprendre l'originalité des œuvres. Dans ce livre, Jacqueline de Romilly ne défend pas, comme ailleurs, le grec, mais bel et bien la Grèce, et le caractère unique de son apport à notre civilisation, qu'elle marque encore de façon vivante."

Roorda Henri:

Mon suicide.

Editions de l'Aire, 1992. In-8 broché, couverture illustrée, très légèrement défraîchie. Illustré d'un portrait de Roorda par A. Borel, de dessins originaux de F. Fehlmann et d'un fac-similé d'un billet écrit par l'auteur à la veille de son suicide en 1925.

Ce livre est la justification de son acte. Un texte grave, profond et décisif. Son désespoir semble masqué par le goût de la farce. Son geste fatal et son regard sur l'humanité ne cessent de nous interroger.

Rousseau Jean-Jacques:

Contrat social ou Principes du droit politique. Précédé de Discours, lettre à d’Alembert sur les spectacles et suivi de Considérations sur le gouvernement de Pologne et la réforme projetée en avril 1772. Lettre à M. De Beaumont, archevêque de Paris.

Librairie Garnier Frères, collection Classiques Garnier, 1926. Fort volume in-12 broché, couverture imprimée. Dos légèrement foncé, quelques repères dans le texte.

Rousseau Jean-Jacques:

Emile ou De l’Education. Nouvelle édition revue avec le plus grand soin d’après les meilleurs textes.

Librairie Garnier Frères, collection Classiques Garnier, 1927. Fort volume in-12 broché, couverture imprimée. Dos légèrement foncé, agréable condition générale.

Rousseau Jean-Jacques:

Julie ou La Nouvelle Héloïse.

Librairie Garnier Frères, collection Classiques Garnier, 1926. Fort volume in-12 broché, couverture imprimée. Dos légèrement foncé, agréable condition générale, non coupé.

Rovelli Carlo:

Anaximandre de Milet ou La naissance de la pensée scientifique.

Dunod, collection La recherche, 2009. In-8 broché, couverture illustrée. Notes et repères dans le texte.

"On raconte que ce fut Anaximandre de Milet qui le premier ouvrit les portes de la Nature - Anaximandre, né voici vingt-six siècles dans la cité grecque de Milet en Anatolie, était l'élève de Thalès. Il est à l'origine d'un bouleversement conceptuel à la source de la science telle que nous la connaissons. Réflexion sur la pensée scientifique, ce livre, écrit par un des grands physiciens de notre temps, éclaire pour nous l'irréductible originalité de cette pensée présente chez Anaximandre comme chez Newton, Galilée et Einstein, et jusqu'à la physique quantique."

Russell Bertrand:

Le mariage et la morale. Suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien.

10/18, 1997. In-12 broché, couverture photographique. Mis à part un léger pli de lecture au dos, en très belle condition.

Libre penseur, tel fut Bertrand Russell (1872-1970) et tel il nous manque en ces temps de pensée unique, cathodique et pseudobienséante. Aussi bien les marques de son génie n'ont-elles pas pris la moindre ride et les textes ici rassemblés, vieux d'un demi-siècle, ont-ils conservé tout leur mordant à propos de sujets - la morale et la religion - sur lesquels l'évolution des mentalités paraît bien lente comparée à celle des techniques. La publication de l'essai fameux de Russell sur Le Mariage et la morale (1929) avec ceux, contemporains, réunis sous le titre Pourquoi je ne suis pas chrétien par le Pr Paul Edwards en 1957, s'imposait d'autant que l'ensemble fut produit comme pièces à conviction dans l'espèce de procès en immoralité qui fut diligenté contre Russell en 1940 pour lui interdire d'enseigner au collège de la ville de New York. Traduit de l'anglais par Gabriel Beauroy et Guy Le Clech.

Russell Bertrand:

Problèmes de philosophie.

Petite bibliothèque Payot, 1972. In-12 broché, couverture illustrée. Mis à part un léger pli de lecture au dos, en très belle condition.

Sapir Edward:

Le langage. Introduction à l’étude de la parole.

Petite bibliothèque Payot, 1967. In-12 broché, couverture illustrée.

Sartre Jean-Paul:

Lettres au Castor et à quelques autres. Edition établie, présentée et annotée par Simone de Beauvoir. I: 1926-1939 - II: 1940-1963.

Gallimard, collection blanche, 1983. 2 volumes in-8 brochés, couvertures imprimées en deux tons. Quelques taches au premier plat et li de lecture au dos du premier volume, inscription sur garde au second. Bandes de lancement conservées.

"Au cours des entretiens qu'il eut avec Simone de Beauvoir pendant l'été 1974, Sartre s'est expliqué sur ce que représentaient pour lui ses lettres : "C'était la transcription de la vie immédiate... C'était un travail spontané. Je pensais à part moi qu'on aurait pu les publier, ces lettres... J'avais la petite arrière-pensée qu'on les publierait après ma mort... Mes lettres ont été en somme l'équivalent d'un témoignage sur ma vie." Ce recueil qui couvre une période allant de 1926 à 1963 rassemble toutes les lettres retrouvées par Simone de Beauvoir, ainsi que quelques autres qui lui ont été léguées ou confiées par leurs destinataires."

Scherrer Jean-Baptiste:

Petit cahier de philosophie 1 et 2.

Gallimard, collection éducation, 1999-2000. 2 volumes in-8 brochés, couvertures illustrées, très très légèrement défraîchies.

« Une collection d’initiation pour les grands débutants Un cahier, c'est une chose particulière qui possède un rythme propre et qui délimite un lieu à part. C'est le temps d'un début, d'un travail préparatoire, ou d'une reprise. C'est l'espace de l'aventure, du détour et du tâtonnement. Mais qu'il s'agisse d'un carnet de croquis ou d'un album d'idées, un cahier c'est avant tout le moment, ou l'endroit, d'une ébauche, d'un essai et d'une épreuve : Il est destiné à l'exercice. C'est pourquoi ce livre comporte quelques pages presque blanches, invitations à s'exercer effectivement à la philosophie. En ce sens, il reste à imprimer : il attend que tu lui imprimes ton style ».

Schmitt Pantel Pauline:

Aithra et Pandora. Femmes, Genre et Cité dans la Grèce antique.

L’Harmattan, collection Bibliothèque du féminisme, 2009. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Quelques repères dans le texte, au crayon à papier.

"Aithra, mère de Thésée, et Pandora, la première mortelle créée par la volonté de Zeus, sont les figures emblématiques de ce parcours historiographique dans la société grecque de l'Antiquité. Vierges ou mères, épouses ou filles, les femmes hellènes sont confrontées au monde des citoyens dans le cadre de la cité. Pauline Schmitt Pantel s'attache ici à étudier les résonances politiques de ces rapports éminemment complexes et souvent conflictuels, qui ne nous sont accessibles que par l'intermédiaire de discours masculins. Les textes réunis dans ce recueil sont le fruit d'une réflexion commencée dans les années soixante-dix. L'auteure, qui entame alors sa carrière universitaire à l'Université de Paris 7, participe avec enthousiasme au laboratoire d'idées d'où va bientôt émerger le nouveau domaine de l'histoire des femmes. Entre prise de conscience féministe et recherche théorique, elle explore ce que nous disent les auteurs classiques, d'Homère à Plutarque, à propos de la différence des sexes et de son importance pour l'imaginaire grec. L'apport conceptuel de la notion de genre viendra ensuite affiner ce travail, qui s'appuie également sur une analyse iconographique et se développe autour de trois grands thèmes : la jeunesse et la reproduction du corps civique, la séparation et le partage des espaces, la violence et l'héroïsme. Chacun d'entre eux est abordé sous des angles différents, dans une approche où l'enquête érudite sur le passé fait écho aux questions du présent."