Sujet : Objets & divers

168 résultats

Mix et Remix

Plat pour la 37e Course de l'Escalade

Plat oblong au format 26 x 16 cm., décoré par le regretté dessinateur Mix et Remix.

Remis aux participants de la 37e course de l'Escalade, à Genève en 2014.

Mokeït:

Sous-bock’Art.

2 sous-bocks illustrés par Mokeït (sur une série de 4), créés à l'initiative de 1664.

Il existe des exemplaires signés, ce qui n'est malheureusement pas le cas ici.

Nono & Smod:

Dolce vita, étiquette de vin.

Etiquette de vin et bandeau pour un Epesse du domaine Wannaz à Chenaux.

Illustrés par Nono & Smod, hommage à la Dolce !

Pajak - Ateliers Floc:

Figurine [Les aventures du latex].

Ateliers Floc, [Carouge, Fondation du présent], 1991. Prototype de figurine en résine de polyester sur un dessin original de Pajak, pour "Les Aventures du latex", ouvrage collectif paru en 1991. Le socle mesure 26 par 13 cm, le cochon debout mesure 13 cm. Sous boîte cartonnée blanche, dessin de Pajak ornant le dessus et représentant la figurine, avec bulle. Bulletin de souscription joint.

La figurine devait être tirée à 300 exemplaires mais semble n'avoir jamais été réalisée. Unique, par définition.

Petit-Roulet:

Bi-Box.

1987. Boîte plastique au format de 6 x 6 cm., prévue pour y stocker vous devinez quoi. S'accroche à la ceinture à l'aide d'une tige métallique. Dessus de la boîte illustré par Petit-Roulet.

Pour un collector, c'est un collector !

Pivot Bernard:

Apostrophes 1.

INA. DVD.

Emission 1 : Qu’est-ce que l’esprit militaire ?Diffusion : 14 mars 1975Avec Marcel Bigeard, Georges Brassens, Georges Buis, Bernard Clavel, Charles Hernu, Pierre Sergent.Bernard Pivot présente ici un débat sociétal qui oppose anciens combattants-tacticiens de guerre et artistes-romanciers. Une France partagée entre admiration de la République et trauma des horreurs de la guerre. Dans cette émission, un débat animé oppose Charles Hernu et Pierre Sergent. Les opinions du général Bigeard, qui affirme « Je hais la guerre mais la France a besoin d’une armée », sont contrées par le romancier Bernard Clavel, fervent humaniste soutenu par Georges Brassens, auteur du célèbre texte antimilitariste La Mauvaise réputation.Emission 2 : Et si nous parlions de quelques grands écrivains ?Diffusion : 15 octobre 1976Avec Christian de Bartillat, Claire Goll, Philippe Jaccottet, Clara Malraux.Bernard Pivot invite ici quelques grands écrivains qui dressent leurs parcours sur le plateau d’Apostrophes. Claire Goll évoque son enfance douloureuse et décrit ses amours passionnels avec le poète Yvan Goll, dont elle fut l’épouse. Face à elle, Clara Malraux, qui réfute l’idée selon laquelle Claire Goll serait « l’entremetteuse » des Malraux. Elle relate sa rencontre avec André Malraux, leur mariage et détaille sa personnalité. Philippe Jaccottet est, quant à lui, venu présenter deux livres consacrés au poète lyrique Rainer-Maria Rilke. Christian de Bartillat présente Flash-back, entretiens de Pacific Palisades, un livre compilant ses entretiens avec l’un de ses poètes favoris, Henri Miller. Claire Goll est vivement critiquée par Christian de Bartillat et Philippe Jaccottet lorsqu’elle s’en prend au poète...

Pivot Bernard:

Apostrophes 2.

INA. DVD.

Emission 1 : Les Nouveaux philosophes sont-ils de gauche ou de droite ?Diffusion : 27 mai 1977Avec François Aubral, Maurice Clavel, Xavier Delcourt, André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy. Bernard Pivot pose la question de la naissance d’un nouveau mouvement philosophique et de ses convictions politiques. Autour de cette question, il réunit François Aubral et Xavier Delcourt, contestataires de cette nouvelle philosophie face à Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann qui prônent l’émergence d’une philosophie post 1968 menacée par un danger totalitariste : le marxisme. Maurice Clavel, fervent militant du RPF et ex-maoïste alimente la polémique avec son ouvrage sous-titré « ce juif de Socrate ».Emission 2 : Itinéraires d’hommesDiffusion : 19 mai 1978Avec Michel Déon, Marcel Jullian, Jean d’Ormesson, Henri Vincenot.Bernard Pivot reçoit ici des auteurs qui viennent témoigner de leurs parcours lors d’un tour de table biographique sur la construction et la réalisation personnelles (ambitions de jeunesse, rapport au père, passage à l’âge adulte, les femmes, l’amour de la vie et la littérature...). Jean d’Ormesson se décrit comme « un vagabond qui passe sous une ombrelle trouée », titre de son dernier livre mais également phrase consacrée de Mao Tsé-Tong pour évoquer un homme libre n’ayant aucune crainte. Michel Déon divulgue ses souvenirs de la période de l’occupation à Lyon, lorsqu’il était secrétaire de rédaction du journal L’Action française. Marcel Jullian, démophile et démocrate, explique comment il a trouvé refuge dans la littérature tandis que Henri Vincenot, qui a passé sa vie en Bourgogne, préfère évoquer ses premiers souvenirs.

Pivot Bernard:

Apostrophes 4.

INA. DVD.

Emission 1 : L’Italie, ses dieux, ses princes et ses hommesDiffusion : 23 juillet 1982Avec Hector Bianciotti, Ivan Cloulas, Umberto Eco, Max Gallo.« Mes maîtres m’avaient souvent dit qu’il est fort malaisé pour un nordique de se faire des idées claires sur les vicissitudes religieuses et politiques d’Italie ». Cette citation d’Umberto Eco introduit une émission consacrée à l’Italie où Bernard Pivot reçoit des écrivains venus conter l’Italie de la fin du XVe siècle et des débuts de la Renaissance. Ivan Cloulas présente sa biographie sur Lorenzo de Médicis : Laurent le Magnifique. Il décrit la saga de cette famille florentine à travers ce personnage à la fois écrivain, poète et mécène. Umberto Eco raconte la genèse de son roman à succès Le Nom de la rose qui se déroule dans l’Italie du nord à la fin du Moyen-Âge. Max Gallo présente pour sa part son dernier ouvrage Garibaldi, la force d’un destin. Hector Bianciotti est, quant à lui, venu présenter le roman de l’écrivain italien Alberto Savinio : Ville j’écoute ton cœur qui dresse le portrait de Milan.Emission 2 : En jacter des vertes et des pas mûresDiffusion : 29 octobre 1982Avec Pierre Bourdieu, Jacques Cellard, Joël Houssin, Auguste Le Breton, Pierre Perret, Leïla Sebbar. Bernard Pivot reçoit sur le plateau d’Apostrophesdes journalistes, linguistes et sociologues venus nous parler de cette langue verte du vocabulaire français. « Il faut avoir du chou pour ligoter son bouquin », « Arrête ton char Ben-Hur », « Laisse pisser le Mérinos »... Des invités qui n’ont pas leur langue dans leur poche et qui, nous prévient Bernard Pivot, sont prêts à « en jacter des vertes et des pas mûres ». Jacques Cellard est l’auteur de Ça mange pas de pain, un dictionnaire de « 400 expressions familières ou voyoutes de France et du Québec ». Avec Pierre Bourdieu, ils viennent nous éclairer sur les origines et les usages de l’argot. Auguste Le Breton, Joël Houssin et Leïla Sebbar viennent également illustrer l’utilisation de l’argot dans la littérature. Le chanteur Pierre Perret vient renforcer le débat avec la présentation de son livre Le Petit Perret illustré par l’exemple.

Pivot Bernard:

Apostrophes 5.

INA. DVD.

Avec Jean Jérôme, Simon Leys, Maria-Antonietta Macciocchi, Jeannine Verdès-LerouxJean Jérôme, considéré comme une éminence grise du PC, vient de publier le premier volume de La Part des hommes, souvenirs d’un témoin. Ce n’est que dans le second volume qu’il révélera comment, juif, communiste et résistant, il a survécu à son arrestation en 1943. Avec Deux mille ans de bonheur, imposante autobiographie, Maria-Antonietta Macciocchi évoque les pays et les événements qu’elle a traversés, ses engagements variés (PC, maoïsme), compare fascisme et stalinisme et rappelle son intérêt pour la révolution chinoise. Simon Leys, vient de publier La Forêt en feu. Il dénonce la terreur maoïste et critique violemment les écrits de Maria-Antonietta Macciocchi sur la Chine. Jeannine Verdès-Leroux, chercheur au CNRS fait oeuvre d’historienne avec Au service du parti, où elle étudie le rôle des intellectuels au sein du PC, en particulier au lendemain de la seconde guerre mondiale.Emission 2 : Le Plaisir des motsDiffusion : 6 décembre 1985Avec Raymond Devos, Alain Duchesne, Claude Hagège, Marie-José Jaubert, Claude Kannas, Alain ReyBernard Pivot reçoit dans cette émission l’humoriste Raymond Devos, maître dans l’art de jongler avec les mots comme avec les phrases : « Je vais parler pour ne rien dire (...) quand je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache et si vous-mêmes vous n’avez rien à dire, alors on en parle. » Claude Hagège, auteur d’un ouvrage intitulé L’Homme de paroles défie l’humoriste dans un véritable concours de mots. Un grand moment d’Apostrophes qui fera dire à son présentateur « Le plaisir des mots fait partie des meilleurs plaisirs de la vie. » Claude Kannas et Alain Rey débattent des mérites comparés du Grand Robert et du Grand Dictionnaire encyclopédique Laroussse. Alain Duchesne, coauteur d’Une Petite fabrique de littérature, décrit, quant à lui, les mille et une manières de s’amuser à écrire et Marie-José Jaubert fait avec, Slogan mon amour, un historique des slogans rassemblés et classés par thème.

Pivot Bernard:

Apostrophes 6.

INA. DVD.

Emission 1 : Avec Didier Eribon, Jean-Marie-Gustave Le Clézio, Claude Lévi-StraussDidier Eribon présente son ouvrage Claude Lévi-Strauss, de près et de loin, une retranscription d’entretiens du célèbre anthropologue, également présent sur le plateau d’Apostrophes. Claude Lévi-Strauss y évoque ses échecs au Collège de France et affirme que ces derniers l’ont conduit à écrire Tristes tropiques. Il nous livre ses impressions sur le Brésil qu’il a retrouvé totalement changé, cinquante ans après sa première visite. Il se confie aussi sur ses amitiés avec Maurice Merleau-Ponty, André Breton et Jacques Lacan. J.M.G. Le Clézio vient évoquer Le Rêve mexicain ou la pensée interrompue, un essai dans lequel il expose l’avidité des conquistadores espagnols et esquisse un doux rêve, celui d’un monde où les deux civilisations auraient pu se comprendre. Bernard Pivot reçoit également Tom Wolfe, romancier américain, théoricien du « nouveau journalisme » et auteur du best-seller mondialement connu Le Bûcher des vanités.Emission 2 : La Fête à Nina BerberovaDiffusion : 28 avril 1989Avec Nina Berberova, Raymond Devos, Pierre Hebey, Michel Tournier, Henri TroyatReine d’un soir, Nina Berberova est venue présenter son autobiographie : C’est moi qui souligne. Les invités sont particulièrement charmés par la poète russe. Pierre Hebey explique comment il a découvert son œuvre, Raymond Devos lui fait une véritable déclaration et Bernard Pivot demande au public de l’applaudir, fait très rare dans Apostrophes. Nina Berberova évoque son enfance à Saint-Pétersbourg, la situation sociale de la Russie, la révolution puis le désenchantement. Elle réagit face à la position des intellectuels français vis-à-vis du régime soviétique, exprime son amour pour la poésie, la France, les livres de Michel Tournier. Henri Troyat dépeint la vie sociale à Saint-Pétersbourg à l’aube de la révolution russe et donne sa définition du conteur après avoir énoncé le sens premier de la vocation littéraire.

Pochon-Emery Françoise :

Voyager.

ArtCabas, Galerie ambulante Migros Vaud, 1987. Cabas plastique de la série ArtCabas de la Migros 53 x 39 cm.

D'un côté, une présentation de et par l'artiste, de l'autre l'une de ses oeuvres. Le premier de la série. Quelques plis. Collector !

Poussin :

Assiette pour la 17e course de l'Escalade, 1994.

Genève, Poussin et Stade de Genève, produit par Tradexpor, 1994. Assiette de 27 cm. de diamètre, ornée d'une composition couleurs de Poussin. La partie de pose de l'assiette est légèrement frottée (ce qui est normal, non ?), pour le reste en parfait état.

Remis aux participants de la course.

Prévert Jacques, Marlène Jobert

Marlène Jobert dit Prévert

Disques Meys Vinyle 33t/30 cm., sous pochette illustrée par Michel Marionnet. Direction musicale de Alain Goraguer. Etiquette de disquaire au second plat.

Contient, délicieusement récités par Marlène Jobert: La grasse matinée, Quartier libre, Pour faire le portrait d'un oiseau, Paris at night, L'orgue de Barbarie, Pour rire en société, Le désespoir est assis sur un banc, Chanson des escargots qui vont à l'enterrement, Dans ma maison, Familiale, L'enseignement libre, Pour toi mon amour, Le retour au pays, Quelqu'un, Le chat et l'oiseau, Le temps perdu, Embrasse-moi.

Quino, Zep, Brétécher, Mordillo et al. - Design by Vavro:

2009 - Glénat, 40 ans d'édition.

Glénat, 2009. Grande assiette en porcelaine RAK de 30 cm de diamètre, illustrée de personnages de bandes dessinées.

Radis Ben:

Cendrier.

Eode, 1988. Cendrier vert, orné de personnages de Ben Radis.

Roger Pierre et Jean-Marc Thibault:

Les maudits rois fainéants.

Barclay, 1973. Disque vinyle 33 t./ 30 cm, pochette illustrée. Etiquette de prix au dos, disque en parfait état.

Sur des textes des deux compères, la fameuse et hilarante série en version audio. Avec les voix de Sophie Agacinski, Laurence Badie, Evelyne Dassas, Esther Horen, Francis Roussef, Jean-Michel Mole, Robert Rollis, André Chaumeau, Jean Rougerie, Jean-Pierre Rampal.

Rollan Jack, Paul-André Perret (ill.):

Le bonjour de Jack Rollan - 1 à 3. 1- Le défilé. 2- Sons et lumières. 3- De Gaulle a-t-il chanté ma Pomme ? Le bonjour de Jack Rollan, interdit à la radio, sortie (presque) hebdomadaire.

3 disques microsillons souples 33 tpm, collés sur carton sous pochettes illustrées par Paul-André Perret. Nous n'avons pas tenté de les écouter, ils sont donc toujours dans leur état d'origine. Les pochettes sont fatiguées, avec quelques manques, particulièrement au 2e, qui représente le mur de la réformation.

Rubin:

T-shirt "Première soirée".

T-shirt taille L-XL, 100% coton, orné d'une composition en couleurs. Neuf, porté 1 minute à peine pour faire la photo.

Simon:

Etiquette de vin Café du Soleil.

Etiquette de bouteille pour un Chasselas de Roger Burgdorfer, dessinée par Simon, pour le Café du Soleil, au Petit-Saconnex (Genève)

Simon:

Etiquette de vin Café du Soleil.

Etiquette de bouteille pour un Gamay de Meinier (Corthay), dessinée par Simon, pour le Café du Soleil au Petit-Saconnex.

Strom Kellie:

Worse things happen at sea (leporello).

Nobrow, 2014. Splendide leporello au format fermé de 23 x 14 cm., ouvert 136 cm. Magnifique illustration recto-verso. Sous chemise à rabats comportant la partition et les paroles de "The mermaid". Très bel état.

Swarte Joost:

Pin's (épinglette) Chat / poisson

Pin's dans sa boîte garnie de mousse noire.

Swarte Joost:

Pin's (épinglette) Holland animation film festival 1989

Pin's dans sa boîte garnie de mousse noire.

Swarte Joost:

Pin's (épinglette) Jopo

Pin's dans sa boîte garnie de mousse noire.

Swarte Joost:

Pin's (épinglette) Tango

Pin's dans sa boîte garnie de mousse noire. Les petits poils sur la photo ne sont que de la mousse, faites-en abstraction…