2295 résultats

[Töpffer] Théophile Gautier:

Rodolphe Töpffer et ses menus propos. Du beau dans l'art.

Genève, Editions d'art Albert Skira, Petite Collection Rodolphe Töpffer, 1943. 1 In-12 broché de 91-[5] pages, couverture décorée. Quelques rousseurs sur tranche, pour le reste en parfait condition.

Edition originale au tirage limité à 1010 exemplaires, celui-ci un des 1000 sur fin vergé (301).

[Valorbe François] Graf Roth:

La maison du diable.

Le terrain vague, 1971. In-8 broché, couverture imprimée en deux tons. Pli de lecture au dos.

Edition originale.

[Verne Jules] Angelier François:

Album Jules Verne.

Gallimard, collection Album de la Pléiade, 2012. In-12, plein cuir, titre et filets dorés au dos, rhodoïd. Plats un peu voilés.

Riche iconographie choisie et commentée par François Angelier.

[Verne Jules]: Eric Weissenberg:

Jules Verne. Un univers fabuleux.

Favre, 2004. Grand in-4, cartonnage illustré, jaquette assortie. En belle condition. Abondante iconographie en noir mais surtout en couleurs.

"Cet ouvrage richement illustré sur Jules Verne bouleverse les idées préconçues. Certains lecteurs gardent le souvenir de lectures d'autrefois, et beaucoup ignorent souvent la qualité littéraire de l'écrivain. Son œuvre, considérable, reste mal connue et l'on prend parfois encore l'auteur des Voyages extraordinaires pour un " romancier scientifique ", ou pour un " écrivain pour enfants ". L'auteur de cet ouvrage apporte de nouveaux éléments sur Jules Verne, en réhabilitant tout d'abord son titre de " père de la science-fiction ". Il prouve, exemples à l'appui, que les périples, tels qu'ils sont décrits dans Voyage au centre de la Terre ou De la Terre à la Lune, sont avant tout des récits oniriques. Pourtant, des scientifiques, entraînés par la qualité du roman et la prodigieuse inventivité de l'écrivain, les ont considérés comme vraisemblables en dépit de leur savoir : Jules Verne savait en effet utiliser à merveille un décor ou des accessoires authentiques afin de rendre plausible ce qui ne l'était pas. Il est temps, à l'aube du centenaire de mort, de comprendre pourquoi cet écrivain demeure aussi moderne, aimé et traduit dans le monde entier. Loin de vouloir enseigner la science, comme certains le croient encore, il s'est appuyé sur elle pour soutenir ses rêves, avec une qualité littéraire qui explique la persistance de son succès. Si la science avait été l'objet de ses romans, au lieu d'en être l'alibi ou le décor, son œuvre serait démodée depuis longtemps. La force de Verne a perduré et même grandit au fil du temps : les lecteurs d'aujourd'hui découvrent son humour et ressentent de plus en plus la poésie de son écriture. De leur côté, grâce à L'Univers fabuleux de Jules Verne, les adultes retrouveront le plaisir de leurs lectures d'adolescents, et comprendront mieux pourquoi ils l'avaient alors tant aimé."

[Verne] Simone Vierne:

L'île mystérieuse de Jules Verne.

Classiques Hachette, coll. Poche critique, 1973. In-12 broché, couverture imprimée en deux tons. En très belle condition.

[Vialatte] Collectif:

Cahiers Bleus n°26. Alexandre Vialatte.

Troyes, Amis des Cahiers Bleus, 1982. In-4 broché de 124 pages, couverture illustrée, titre au dos (un peu insolé). Illustré de photographies en noir et de fac-similés autographes.

[Vian Boris] Vernon Sullivan:

Et on tuera tous les affreux. Mis en images par Alain Tercinet.

Eric Losfeld, [1967]. In-folio. pleine toile sous jaquette couleurs. Menus frottements à cette dernière, le livre est en belle condition.

Première édition illustrée - un must have !

[Vian, Sartre] Collectif :

Magazine littéraire 182. Boris Vian en liberté. Sartre, entretien inédit.

Magazine littéraire, 1982. In-4 broché de 82 pages. Quelques petits frottements.

[Vian] Philippe Boggio:

Boris Vian.

Flammarion, 1993. Grand in-8 broché, couverture photographique. Dos un peu gauchi, menus défauts. Illustré de photographies hors-texte en noir.

[Villon François]

Rythme, dualité et creation poétique dans l'oeuvre de Francois Villon.

Roma, Lucarini editore, 1983. Grand in-8 broché. couverture illustrée, un peu frottée.

[Villon François] Theopraste & Marau:

François Villon, Une vie dissolue.

Le Marquis, 1987. In-4, cartonnage illustré, avec d'infimes frottements, pour le reste en belle condition.

Edition originale, pour public averti !

[Villon François] François de Montcorbier:

Ballade des pendus.

Babel - Mazamet, 1991. Petite plaquette in-12 à l'italienne de 12 pages, couverture comprise, brochée sur cordonnet, sous chemise muette.

Déjà tout à fait rare, elle présente l'Epitaphe de Villon. Bien joli et flambant neuf.

[Villon François] Schneider Pierre-Bernard:

Etude sur la criminalité de François Villon.

Lausanne, Librairie Payot, 1944. Grand in-8 broché, couverture imprimée. Rares rousseurs.

Edition originale.

[Villon] Eva Barthes:

François Villon. Poème en forme d'oratorio.

Genève, Poésie Vivante, coll. Flammèches, 1969. In-12 broché, couverture illustrée par Felix Cuello, avec d'infimes frottements et toute petite trace de pli. 4 illustrations à pleine page par Eduardo Jonquières et Chantal Martin, quelques partitions.

Edition originale de cet oratorio en 8 scènes, sur une musique de Adolfo Mindlin.

[Villon] Favier Jean:

François Villon, poète et aventurier.

Marabout, sans date. Fort volume in-12 broché, couverture illustrée, très légèrement défraîchie.

[Villon] Georges Las Vergnas:

François Villon. Poète et Clerc tonsuré.

A Paris, chez Georges Dargaud, à l'enseigne de l'Archer vert, 1947. In-4 broché, couverture illustrée en deux tons. Auréole en queue, début de fente à un mors.

Bien complet des douze lithographies de Jean Blanchot.

[Villon] Lôo Pierre, Perrens (préf.), Diligent (ill.):

Villon un mauvais garçon. Etude psychologique et médico-légale.

Vigot frères, 1947. In-8 broché, couverture décorée. Légère trace de pli au premier plat. Illustration in-texte en sépia (comme le texte), de Diligent.

Edition originale au tirage limité à 2050 exemplaires numérotés, celui-ci un des 2000 sur vélin azur des papèteries de Bellegarde (183).

[Villon] Roger Dengis:

Francois Villon Le Joncheur - Bastard de Montcorbier escuyer.

Chez Dengis, 1948-1949. Complet en 12 plaquettes sous chemise imprimée, cette dernières avec plusieurs déchirures en bords. Pagination continue, 95 pages.

Tirage limité à 1400 exemplaires numérotés, celui-ci un des 100 sur pur fil (25), premier papier. Rare ensemble qui "n'est pas une étude mais plusieurs découvertes: celle de son fameux roman du "Pet au diable", ses acrostiches parlant, ses anagramme, la preuve que les poésies que l'on attribue à Villon, sont bien de lui, l'explication du jargon de jobelin, langage secret de la coquille, .". Comme mise en bouche: "Le Dernier Mot Sur François De Villon Sire De Montcorbier - Ce que l'on n'a pas dit depuis cinq siècles vous le trouverez dans le présent livre".

[Volkoff Vladimir] Lavr Divomlikoff:

Le trêtre.

Les Hautes Plaines de Mane, Robert Morel, 1972. Petit in-8 broché, couverture blanche gaufrée à froid, un peu tachée. Inscription sur garde, tranche inférieure un brin sali, pli au coin supérieur.

3e édition de ce roman sous pseudonyme, qui sera édité plus tard chez divers éditeurs sous le nom de Vladimir Volkoff.

[Yourcenar Marguerite] Josyane Savigneau:

Marguerite Yourcenar, l’invention d’une vie.

Gallimard, collection Biographies, 1990. Fort volume grand in-8, couverture photographique. Pli de lecture au dos. Photographies et documents hors-texte en noir.

"«Solitude... Je ne crois pas comme ils croient, je ne vis pas comme ils vivent, je n'aime pas comme ils aiment... Je mourrai comme ils meurent», écrivait Marguerite Yourcenar à trente ans. Personnage principal d'un roman patiemment construit - sa vie -, Marguerite Yourcenar, première femme à entrer à l'Académie française, a traversé le siècle avec une liberté singulière, aventureuse, obstinée"

Abraham Jean-Pierre:

Fort-Cigogne. Récit.

Cognac, Le temps qu’il fait, 1995. In-12 broché, couverture illustrée à rabats.

Edition originale. "Solstice d'été, sur le versant nord de la Terre, en Bretagne, au cœur de l'archipel des Glénan, dans un vieux fort occupé par l'école de voile. Au fond d'une casemate glacée, quelqu'un veille, attendant qu'on lui prête un bateau, pour mener une enquête sur une île voisine. Vastes jours, où se tisse un réseau d'images furtives qui vont donner à l'aventure un tour inattendu."

Abélard [Pierre] et Héloïse, Corot Gilbert (traduction et préface):

Lettres d'Héloïse et Abélard.

Le Jas du Revest par Forcalquier, Robert Morel, 1963. In-8, plein velours blanc un brin foncé, cordonnet de soie entourant la reliure, gardes violettes, rhodoïd (avec méchant manques hélas).

Edition originale au tirage limité à 4022 et quelques exemplaires.

Accursi Daniel:

La philosophie d'Ubu.

Presse Universitaires de France (PUF), collection Perspectives critiques, 1999. In-8 broché, couverture illustrée.

Edition originale. "Un nouvel artiste se lève, seul susceptible de relancer cette fantastique machine de vie qu'est la philosophie. Son nom : Ubu. Sa philosophie : la Pataphysique avec son feu d'artifice de concepts géniaux : la Machine à décerveler, la pompe à Phynances, le Clinamen, la conscience-araignée, le " Merdre de merdre ! ", le rire du dedans, le rêve éthernel, Ego sum Petrus (cogito ubuesque), la Rente, le " J'ch, j'ch, j'ch... ", l'être-au-cure-dents, la Spire d'Or, la Gidouille immanente... Il est temps de lire une pensée fulgurante, une pensée inouïe qui crève les yeux à l'image de l'éclair nietzschéen ou de la folie de Maldoror. Question cruciale : après l'usine de morts, après l'usine nucléaire, le XXIe siècle saura-t-il échapper à l'usine à décervelage prophétisée par Ubu ou n'y aura-t-il plus qu'une pensée brûlée comme on dit terre brûlée ? "

Ackermann Niels, Gobert Sébastien:

Looking for Lenin

Till Schaap Editions, 2016. In-8, cartonnage photographique, dos de toile. Un bijou, ici à l'état de neuf.

Préface de Myroslava Hartmond, traduite de l’anglais par Odile Demange. "Établis en Ukraine depuis plusieurs années, le photographe Niels Ackermann et le journaliste Sébastien Gobert posent un regard curieux sur l’histoire de ce pays. Depuis la révolution de Maïdan, le gouvernement ukrainien cherche à marquer, vingt-cinq ans après l’indépendance du pays, une rupture nette avec le passé soviétique, notamment en promulguant des lois de « décommunisation ». Les deux reporters sont partis à la recherche des marques tangibles de la période soviétique, sous son aspect le plus répandu et apparemment banal : les statues de Lénine. Celles-ci ont aujourd’hui entièrement disparu du paysage ukrainien. La scène est bien connue, répétée des dizaines et des centaines de fois depuis 1990 : la statue est jetée à terre par un gros véhicule, les grands-mères crient ou pleurent, les hommes fument, certains filment la scène. Mais que fait-on de la statue après sa chute ? Y a-t-il un cimetière prévu pour ce type d’objets emblématiques ? Le Lénine en miettes a-t-il une valeur au marché noir ? Que pensent les gens de cette destruction des symboles ? Dans leur enquête, Niels Ackermann et Sébastien Gobert découvrent des Lénine dans les endroits les plus improbables, jardins, décharges, couloirs de musées, salons de particuliers... Ils en ramènent plusieurs entretiens avec leurs gardiens ou propriétaires et de magnifiques images, loufoques ou décalées, parfois teintées de nostalgie. Certains Lénine sont reconstitués, d’autres customisés ou détournés – Dark Vador, cosaque ou homme-sandwich. Devenus objets du quotidien inoffensifs, on leur voue une forme de tendresse, ou une haine farouche : ils sont le signe d’un passé encombrant, dont il faut s’emparer pour inventer un avenir à l’Ukraine"

Agapit Marc:

La nuit du Minotaure.

Fleuve Noir, coll. Angoisse, 1965. In-12 broché de 220 pages, couverture illustrée. Accrocs en tête, dos légèrement gauchi, plis à la couverture.